En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Cancer colorectal

Mis à jour : Mercredi 21 Juin 2017

Troisième cancer en terme de fréquence globale en France, le cancer du côlon et du rectum fait désormais l'objet d'un dépistage systématiquement proposé aux personnes âgées de plus de 50 ans. Lié à des facteurs génétiques, à l'alimentation et à l'hygiène de vie, le cancer colorectal est essentiellement une maladie des pays industrialisés. L'amélioration de son dépistage précoce et de ses traitements a fortement augmenté son taux de guérison.

Qu'est-ce que le cancer colorectal ?

mal au ventre

Le cancer colorectal est une forme de cancer qui atteint le gros intestin (côlon) ou le rectum (la partie de l’intestin située au-dessus de l’anus). Ce cancer fréquent est probablement lié à des facteurs génétiques et à un ensemble de facteurs de risque, dont certains alimentaires (alimentation trop riche en énergie et en viande rouge).

Dans la plupart des cas, le cancer colorectal se développe à partir de petites excroissances bénignes de la paroi de l’intestin, les polypes, qui peuvent être visualisés et éliminés lors d’un examen de l’intestin (coloscopie). Les personnes à risque de cancer colorectal et celles dont les selles contiennent des traces de sang doivent subir cet examen pour dépister et enlever préventivement d’éventuels polypes à risque cancéreux.

 

gros côlon, rectum et anus
Schéma côlon, rectum et anus

 

Le cancer colorectal est-il une maladie fréquente ?

En France, le cancer colorectal est le troisième cancer chez les hommes et le deuxième chez les femmes. Chaque année, environ 40 000 nouveaux cas de cancer colorectal sont diagnostiqués (21 000 chez les hommes et 19 000 chez les femmes) et environ 17 000 personnes en décèdent tous les ans. On estime qu’environ une personne sur quinze souffrira de cancer colorectal au cours de sa vie.

Le cancer colorectal est plus fréquent dans les pays industrialisés, probablement à cause des modes alimentaires de ces pays (apport calorique élevé, consommation insuffisante d’aliments riches en fibres) et du mode de vie sédentaire.

Actualités

Répartition départementale des cas signalés en 2017 (source : InVS).

Rougeole : 4 fois plus de cas qu'au premier quadrimestre 2016. Vers une vaccination ROR obligatoire ?

Le séquençage génétique de l’ADN fœtal peut être effectué à partir d’une simple prise de sang de la future mère (illustration).

Grossesse : la HAS recommande d’intégrer les tests ADN dans le dépistage de la trisomie 21

La SFAP publie des fiches repères pour aider à la mise en oeuvre, à la demande du patient et dans certaines conditions, d'une sédation profonde et continue en fin de vie (illustration).

Droit à une sédation profonde et continue en fin de vie : la SFAP publie 3 fiches repères