En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les facteurs de risque du cancer colorectal

Mis à jour : Lundi 18 Septembre 2017

Qui est à risque de cancer colorectal ?

En France, l’âge moyen de diagnostic des cancers colorectaux est de 70 ans. Certains facteurs de risque ont été identifiés :

  • l’âge : la quasi-totalité des cancers colorectaux sont observés chez des personnes de plus de 50 ans ;
  • une prédisposition familiale : le risque de cancer colorectal est multiplié par deux à trois si un parent du premier degré (parents, frères et sœurs, enfants) a eu un cancer colorectal. Ce risque augmente si le parent avait moins de 60 ans au moment du diagnostic, ou si deux parents du premier degré ont souffert de ce cancer ;
  • des antécédents personnels : les personnes qui ont déjà eu un cancer colorectal sont plus à risque d’en développer un autre ;
  • certaines maladies héréditaires du côlon : par exemple, la polypose familiale adénomateuse ou le syndrome de Lynch ;
  • les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin comme la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique ;
  • le diabète de type 2 et l’obésité (qui sont des maladies liées à un apport calorique élevé et à une absence d’exercice physique régulier) ;
  • le manque d’exposition régulière au soleil (probablement par insuffisance du taux de vitamine D dans le sang) ;
  • le tabagisme ;
  • un excès de consommation de boissons alcoolisées ;
  • une alimentation riche en charcuteries, en grillades au barbecue et en aliments fumés (qui contiennent des substances favorisant l’apparition de cancers digestifs) ;
  • une alimentation pauvre en fibres alimentaires (présentes dans les fruits, les légumes, les céréales complètes).

Actualités

La vaccination contre la grippe par les pharmaciens pourra débuter en officine dès la campagne antigrippale 2019-2020 (illustration).

Vaccination contre la grippe et téléconsultation à l'officine : quelle rémunération pour les pharmaciens

Hommage à Jean-Philippe, notre ami et notre collègue, qui nous a quittés bien trop tôt.

Poussière d’étoiles...

Les pharmaciens d'officine pourront proposer la vaccination contre la grippe à partir de la saison grippale 2019/2020, sous réserve de respecter les obligations réglementaires (illustration).

Vaccination contre la grippe par les pharmaciens : les dispositions réglementaires publiées au Journal...