Après le traitement d'un cancer du foie

Mis à jour : Jeudi 23 Juillet 2020

Après le traitement d'un cancer du foie

Les personnes qui ont eu un cancer du foie sont régulièrement suivies pour détecter et traiter d’éventuels effets indésirables des traitements, ou pour dépister une récidive.

Ce suivi médical repose sur :

  • un examen clinique ;
  • le dosage de l’alpha-fœtoprotéine (s’il était initialement élevé) au moyen d’une prise de sang ;
  • des examens d’imagerie médicale (IRM ou scanner du foie).

À titre indicatif, ces examens s’effectuent généralement tous les trois mois pendant un ou deux ans, puis tous les quatre à six mois pendant toute la vie.

Les consultations de suivi après une greffe du foie se font dans le centre de transplantation. Ces consultations ont pour objectif de suivre l’évolution du foie greffé et les complications du traitement anti-rejet. Le calendrier de ces consultations peut varier d’un centre à l’autre.

Pour en savoir plus sur le cancer du foie

L’Institut national du cancer (INCa) publie des guides destinés aux patients, complets et faciles à comprendre. Consultez le guide sur le cancer du foie.

Actualités

Les tests salivaires sont plus simples, moins désagréables, mais moins fiables (illustration).

COVID-19 : la HAS favorable aux tests salivaires, uniquement en présence de symptômes

Certaines étiologies nécessitent une prise en charge urgente et/ou spécifique (illustration).

Fièvre de l'enfant : une stratégie de prise en charge guidée par l'âge et les éventuels signes de gravité

Comme les tests RT-PCR, les tests antigéniques sont réalisés sur un prélèvement nasopharyngé réalisé avec un écouvillon (illustration).

COVID-19 : les tests rapides antigéniques autorisés pour le dépistage collectif