En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les facteurs de risque des cancers du foie

Mis à jour : Vendredi 14 Octobre 2016

Quels sont les facteurs de risque des cancers du foie ?

La cirrhose est le facteur de risque le plus important de cancer du foie.

Qu'est-ce que la cirrhose du foie ?

Lorsque les cellules du foie sont agressées de manière durable, elles meurent et sont remplacées par du tissu fibreux : c’est la fibrose. Lorsque la fibrose devient trop importante (après plusieurs années), elle gêne la circulation du sang dans le foie, ce qui tend à l’aggraver. La cirrhose est la phase terminale de la fibrose, lorsque celle-ci perturbe fortement le fonctionnement du foie.

Quelles sont les causes de la cirrhose du foie ?

Contrairement à une croyance populaire, la cirrhose n’est pas seulement provoquée par l’alcoolisme. Outre l’alcool, d’autres facteurs peuvent également être à l’origine de cirrhose. Dans le cas des cancers du foie, les causes de cirrhose (donc de cancer) les plus fréquentes sont :

  • l’alcoolisme chronique, principale cause de cancer du foie en France ;
  • l’hépatite chronique C, deuxième cause ;
  • l’accumulation de graisse dans le foie (« stéatose hépatique »), le plus souvent en lien avec l’obésité, troisième cause ;
  • l’hépatite chronique B, quatrième cause.

Quels sont les autres facteurs de risque des cancers du foie ?

Au-delà des causes de cirrhose les plus fréquentes, il existe d’autres facteurs de risque du cancer du foie :

  • l’hémochromatose, une maladie génétique rare au cours de laquelle le foie accumule des taux toxiques de fer ;
  • certains parasites des canaux biliaires, les douves, rares en France mais fréquents dans certains pays en voie de développement ;
  • des substances chimiques industrielles comme le chlorure de vinyle ou l’arsenic ;
  • des toxines produites par des moisissures (les « aflatoxines ») qui se développement sur les graines stockées dans des locaux chauds et humides (essentiellement dans les pays tropicaux).

De plus, le tabagisme semble associé à un risque accru de cancer du foie.

Actualités

La névralgie du trijumeau est plus fréquente chez les femmes de plus de 50 ans. Elle se caractérise par des douleurs violentes, en général unilatérales, situées sur le territoire d\\\'une branche du nerf V (illustration).

Névralgie du trijumeau : premières recommandations françaises sur le diagnostic et la prise en charge

L\'INCa publie une fiche sur le repérage de la souffrance psychique chez les personnes atteintes de cancer (illustration).

Souffrance psychique et cancer : l’INCa publie une fiche synthétique pour les médecins généralistes

La nouvelle recommandation de la HAS a été rendue publique le 23 octobre 2018.

Dépistage systématique et ciblé des infections à Chlamydia trachomatis : la HAS modifie ses recommandations