Le suivi après le traitement des cancers du nez, de la bouche et de la gorge

Mis à jour : Mercredi 21 Juin 2017

Après le traitement des cancers des VADS

Les personnes qui ont eu un cancer des VADS font l’objet d’un suivi médical afin de prendre en charge les séquelles éventuelles, de dépister rapidement une rechute, d’accompagner l’arrêt du tabac et de l’alcool, d’assurer un suivi psychologique et, éventuellement, de faciliter la réinsertion sociale.

Le suivi médical repose sur des consultations fréquentes et régulières pendant les trois premières années, complétées selon les besoins par des examens d’imagerie tels que scanner ou IRM. Il s’étend au moins sur cinq ans.

Pour en savoir plus sur le cancer du nez, de la bouche et de la gorge

La Haute autorité de santé (HAS) a publié un guide patient pour les personnes souffrant de cancers des voies aérodigestives supérieures.

Actualités

VIDAL vous souhaite un très bel été !

Très bel été à tous !

Vigilance et accompagnement, des éléments-clés en médecine gériatrique (illustration).

Patients âgés, COVID-19 et fortes chaleurs : des mesures spécifiques

Une étude menée par l'armée suisse montre que les mesures barrières semblent prévenir l'apparition de symptômes en cas d'infection (illustration).

COVID-19 : les mesures barrières préviennent-elles l’apparition de symptômes en cas d’infection ?