Les symptômes et l'évolution du cancer de l'ovaire

Mis à jour : Vendredi 13 Décembre 2019

Quels sont les symptômes du cancer de l’ovaire ?

Les symptômes du cancer de l’ovaire à un stade avancé sont :

  • des maux de ventre, une gêne abdominale ou une constipation qui dure plus d’un mois ;
  • un besoin d’uriner anormalement fréquent ;
  • des douleurs pendant les relations sexuelles ;
  • des troubles des règles ou des saignements génitaux anormaux ;
  • une perte de poids massive et rapide, sans cause identifiable ;
  • une perte d’appétit, avec des nausées et des vomissements ;
  • une fatigue intense.

Parce qu’il est longtemps sans symptômes, le cancer de l’ovaire est diagnostiqué à un stade tardif.

Comment évolue le cancer de l'ovaire ?

En l’absence de traitement, les cellules cancéreuses vont former une tumeur volumineuse qui va fracturer la capsule fibreuse qui entoure l’ovaire. Les cellules cancéreuses peuvent alors envahir les organes voisins (l’autre ovaire, les trompes de Fallope, l’utérus, la vessie, le rectum) : c’est « l’extension pelvienne » de la tumeur.

Les cellules cancéreuses peuvent ensuite migrer dans les ganglions lymphatiques qui drainent la partie basse de l'abdomen, ainsi que dans les membranes qui enveloppent les organes abdominaux (le péritoine). Ces cellules vont ensuite aller s'installer et se multiplier dans d'autres organes. Ces tumeurs secondaires sont appelées « métastases ».

Aujourd’hui, en France, environ 45 % des femmes atteintes d’un cancer de l’ovaire survivent cinq ans après le diagnostic.

Actualités

Diabète de type 2 et COVID-19 : l'équilibre glycémique est la base de la prise en charge (illustration).

Diabète et infections, une influence réciproque

Les microthromboses s'associent à l'endothélite (illustration).

L’endothélite : clé de l’atteinte multiviscérale du SARS-CoV-2 ?

L'actualité COVID-19 depuis le 14 mai 2020 en un seul coup d'œil (illustration).

Les dernières actualités VIDAL sur l'épidémie COVID-19