Le suivi après le traitement du cancer du poumon

Mis à jour : Lundi 10 Février 2020

Après le traitement du cancer du poumon

Les personnes qui ont subi un traitement contre le cancer du poumon font l’objet d’un suivi médical rapproché pendant plusieurs années, afin de dépister rapidement une éventuelle récidive.

En général, ce suivi consiste en des consultations et des radiographies du poumon tous les trois mois pendant deux ans, puis tous les six mois pendant trois ans. Des scanners de contrôle et autres examens complémentaires sont pratiqués tous les six mois pendant deux ans, puis tous les ans pendant trois ans.

Pour en savoir plus sur le cancer du poumon

L’Institut national du cancer (INCa) publie des guides destinés aux patients, complets et faciles à comprendre, retrouvez le guide consacré au cancer du poumon.

Actualités

Une allergie à bien confirmer (illustration).

L’allergie à la pénicilline : plus de peur que de mal ?

Le Ministère des Solidarités et de la Santé a annoncé qu’il permettra la dispensation en ville du midazolam injectable

Accompagnement de la fin de vie au domicile : le midazolam injectable dispensé en ville d’ici juin 2020

Cancer bronchique : du dépistage aux signes cliniques d'alerte (illustration).

Cancer du poumon : premiers symptômes et dépistage par scanner à faible dose