En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les facteurs de risque du cancer de la prostate

Mis à jour : Lundi 18 Septembre 2017

Qui est à risque de cancer de la prostate ?

Certains facteurs de risque du cancer de la prostate ont été identifiés de manière certaine : l’âge, les antécédents familiaux et l’origine ethnique.

  • L’âge : le cancer de la prostate touche des hommes de plus de 70 ans dans la très grande majorité des cas. Il est exceptionnel avant 40 ans.
  • Les antécédents familiaux : il existe une forme dite familiale de cancer de la prostate (20 % des cas) où la personne atteinte connaît deux cas parmi ces parents du premier degré (père, frères, fils), et une forme dite héréditaire (5 % des cas) où la personne atteinte connaît au moins trois cas parmi ses parents du premier et deuxième degré (ou deux cas chez des parents de moins de 55 ans). La recherche de gènes favorisant ce type de cancer de la prostate est en cours.
  • L’origine ethnique : le cancer de la prostate est nettement plus fréquent chez les hommes d’origine africaine, les Européens du Nord et les Nord-Américains.

D’autres facteurs favorisants sont suspectés, en particulier alimentaires : forte consommation de produits laitiers ou de charcuteries, tabagisme, obésité, etc. Mais la confirmation de leur influence nécessite davantage d’études scientifiques.

Actualités

Granules homéopathiques (illustration).

Déremboursement des spécialités homéopathiques en 2021

Hommage à Jean-Philippe, notre ami et notre collègue, qui nous a quittés bien trop tôt.

Poussière d’étoiles...

Les pharmaciens d'officine pourront proposer la vaccination contre la grippe à partir de la saison grippale 2019/2020, sous réserve de respecter les obligations réglementaires (illustration).

Vaccination contre la grippe par les pharmaciens : les dispositions réglementaires publiées au Journal...