En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

La prévention de la bronchiolite

Mis à jour : Mercredi 04 Juillet 2018
    Quelques règles d’hygiène peuvent limiter le risque de contamination en période d’épidémie, ou du moins le risque de récidive :
  • lavez-vous les mains (et celles de vos autres enfants) avant de toucher votre nourrisson, ou utilisez un gel hydro-alcoolique désinfectant ;
  • n’embrassez pas votre enfant sur le visage, embrassez-le sur la nuque, ou le corps ;
  • si vous êtes enrhumé, il est préférable de porter un masque lorsque vous vous occupez de votre bébé. Faites-en un jeu s’il semble inquiet.
  • si possible, ne sortez pas votre bébé de un ou deux mois dans des lieux trop fréquentés et trop confinés, comme les transports en commun ou les grandes surfaces ;
  • aérez régulièrement votre logement et évitez de surchauffer les pièces (19 à 20 °C suffisent) ;
  • rincez régulièrement le nez du nourrisson en cas de rhinopharyngite ;
  • n’échangez pas les tétines ou les petites cuillères d’un bébé avec celles d’un autre ;
  • ne fumez pas en présence d’un enfant.

Actualités

Steve McQueen, atteint d'un mésothéliome pleural incurable, a reçu quelques mois avant son décès de grandes quantités de laétrile (substance extraite des amandes des noyaux d'abricot), sans succès (photo : Steve McQueen et Neile Adams en 1960)

Les amandes de noyaux d’abricots ne sont pas anti-cancer et peuvent être toxiques

De nouvelles recommandations de traitement contre l'infection sexuellement transmissible à Mycoplasma genitalium (illustration).

Infection à Mycoplasma genitalium : nouvelles recommandations face à une antibiorésistance croissante

La prise récente d'opiacés par les personnes âgées est associée à une augmentation du risque de chute et de mortalité toutes causes (illustration).

Opiacés chez les personnes âgées : le surrisque de chute est-il significatif ? Quel impact sur la mortalité