En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Le traitement et la prévention des coliques du nourrisson

Mis à jour : Mardi 17 Juillet 2018

Comment prévenir la colique du nourrisson ?

La prévention des coliques du nourrisson est mal définie. L’allaitement maternel est parfois cité comme mesure de prévention, mais les nourrissons allaités au sein connaissent également ce type de problème. Sein ou biberon, il est toujours préférable que le repas se fasse dans une atmosphère calme et détendue, et d’essayer de modérer les ardeurs des bébés goulus. Après son repas, prenez le temps de promener votre bébé, de lui faire faire son rot et de rester un moment avec lui.

Doit-on traiter une colique du nourrisson ?

Il est préférable de ne pas donner de médicaments pour soulager les coliques du nourrisson sans avis médical.

Actualités

Steve McQueen, atteint d'un mésothéliome pleural incurable, a reçu quelques mois avant son décès de grandes quantités de laétrile (substance extraite des amandes des noyaux d'abricot), sans succès (photo : Steve McQueen et Neile Adams en 1960)

Les amandes de noyaux d’abricots ne sont pas anti-cancer et peuvent être toxiques

De nouvelles recommandations de traitement contre l'infection sexuellement transmissible à Mycoplasma genitalium (illustration).

Infection à Mycoplasma genitalium : nouvelles recommandations face à une antibiorésistance croissante

La prise récente d'opiacés par les personnes âgées est associée à une augmentation du risque de chute et de mortalité toutes causes (illustration).

Opiacés chez les personnes âgées : le surrisque de chute est-il significatif ? Quel impact sur la mortalité