En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Comment réagir en cas de croûtes de lait?

Mis à jour : Mardi 03 Juillet 2018

Ce que vous pouvez faire en cas de croûtes de lait

  • Lavez la tête de votre enfant avec un shampooing doux, y compris la fontanelle.
  • Appliquez ensuite sur son cuir chevelu un peu de vaseline pour ramollir les croûtes et faciliter leur élimination. Massez doucement et laissez en place toute la nuit.
  • Le lendemain matin, lavez la tête de votre enfant avec un shampooing doux. Brossez ensuite ses cheveux avec une petite brosse en poils de soie pour enlever délicatement les croûtes. Ne vous inquiétez pas si des cheveux tombent, ils repousseront rapidement.
  • Répétez ces opérations chaque jour. Les croûtes disparaissent habituellement en quelques jours ou quelques semaines. Elles laissent place à des zones rougeâtres, puis plus claires que le reste de la peau. La coloration normale revient rapidement.
Conduite à tenir en cas de croûtes de lait
  Si les traitements ne suffisent pas à faire disparaître ces croûtes en deux semaines.
  Si les croûtes s'étendent au reste du corps ou si les fesses de l'enfant deviennent rouges.
  Si les croûtes s'infectent.
  Si l'apparition des croûtes est récente et ne s'accompagne d'aucun autre signe décrit ci-dessus.
Légende
Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
Il est possible de s’automédiquer.

Que fait le médecin en cas de croûtes de lait ?

L’examen des croûtes de lait suffit au médecin pour faire le diagnostic. Des examens complémentaires ne sont pas nécessaires. Votre médecin pourra vous donner des conseils de soins, éventuellement complétés par un traitement médicamenteux anti-inflammatoire et antifongique local.

Actualités

Steve McQueen, atteint d'un mésothéliome pleural incurable, a reçu quelques mois avant son décès de grandes quantités de laétrile (substance extraite des amandes des noyaux d'abricot), sans succès (photo : Steve McQueen et Neile Adams en 1960)

Les amandes de noyaux d’abricots ne sont pas anti-cancer et peuvent être toxiques

De nouvelles recommandations de traitement contre l'infection sexuellement transmissible à Mycoplasma genitalium (illustration).

Infection à Mycoplasma genitalium : nouvelles recommandations face à une antibiorésistance croissante

La prise récente d'opiacés par les personnes âgées est associée à une augmentation du risque de chute et de mortalité toutes causes (illustration).

Opiacés chez les personnes âgées : le surrisque de chute est-il significatif ? Quel impact sur la mortalité