En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Comment réagir en cas de croûtes de lait?

Mis à jour : Mardi 22 Février 2011

Ce que vous pouvez faire en cas de croûtes de lait ?

  • Chaque soir, lavez la tête de votre enfant avec un shampooing doux.
  • Appliquez ensuite sur son cuir chevelu un peu de vaseline pour ramollir les croûtes et faciliter leur élimination. Massez doucement et laissez en place toute la nuit.
  • Le lendemain matin, lavez la tête de votre enfant avec un shampooing doux. Brossez ensuite ses cheveux avec une petite brosse en poils de soie pour enlever délicatement les croûtes.
  • Répétez ces opérations chaque jour. Les croûtes disparaissent habituellement en quelques jours ou quelques semaines.
Conduite à tenir en cas de croûtes de lait
  Si les traitements ne suffisent pas à faire disparaître ces croûtes en quelques semaines.
  Si les croûtes s'étendent au reste du corps ou si les fesses de l'enfant deviennent rouges.
  Si les croûtes s'infectent.
  Si l'apparition des croûtes est récente et ne s'accompagne d'aucun autre signe décrit ci-dessus.
Légende
Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
Il est possible de s’automédiquer.

Que fait le médecin en cas de croûtes de lait ?

Lorsqu’un nourrisson présente une dermite séborrhéique, le médecin prescrit éventuellement une crème ou une pommade anti-inflammatoire, antiseptique et antimycosique, à laquelle il ajoutera peut-être un antibiotique local. Ce traitement favorise l’élimination des croûtes et empêche l’infection.

Actualités

Agnès Buzyn au micro de France Inter le 14 février 2018 (capture d'écran).

Rougeole : la DGS et Agnès Buzyn appellent les Français non vaccinés "à faire un rattrapage"

Onze vaccinations seront exigibles pour l'entrée ou le maintien en collectivité à partir du 1er juin 2018 pour tout enfant né à partir du 1er janvier 2018 (illustration).

Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2018 : obligations et nouveautés

Une étude danoise semble confirmer une augmentation du risque cardiovasculaire chez les personnes souffrant de migraine

Migraine et possible augmentation du risque cardiovasculaire : résultats d'une étude de cohorte danoise