En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Le traitement des croûtes de lait

Mis à jour : Mardi 03 Juillet 2018

Les produits de soins pour bébé

crème bébé

Pour aider à décoller les croûtes de lait, la vaseline en pommade est conseillée de manière classique. Elle est appliquée le soir sur le cuir chevelu, puis laissée en place pendant la nuit. Le matin, rincer la tête de votre bébé avec un shampooing doux, puis retirer les squames.

On trouve également en pharmacie des produits de soins pour bébé destinés à éliminer les croûtes de lait. Ils permettent également de réguler les sécrétions de la peau (propriétés kératorégulatrices) ou l’hydratent. Les temps d’application sont variables selon les produits. Demandez conseil à votre pharmacien.

Liste non exhaustive des produits de parapharmacie mise à jour : Mardi 24 Juillet 2018

Produits de soins pour bébés - Soin des croûtes de lait

Le traitement médicamenteux

    Lorsqu’un nourrisson présente des croûtes de lait, le médecin prescrit éventuellement un traitement pour favoriser l’élimination des croûtes, réduire l’inflammation et empêcher le développement de levures (si elles sont responsables de l’affection) :
  • une crème ou une pommade anti-inflammatoire,
  • un traitement local antiseptique ou antimycosique,
  • et éventuellement un antibiotique local.

Actualités

Steve McQueen, atteint d'un mésothéliome pleural incurable, a reçu quelques mois avant son décès de grandes quantités de laétrile (substance extraite des amandes des noyaux d'abricot), sans succès (photo : Steve McQueen et Neile Adams en 1960)

Les amandes de noyaux d’abricots ne sont pas anti-cancer et peuvent être toxiques

De nouvelles recommandations de traitement contre l'infection sexuellement transmissible à Mycoplasma genitalium (illustration).

Infection à Mycoplasma genitalium : nouvelles recommandations face à une antibiorésistance croissante

La prise récente d'opiacés par les personnes âgées est associée à une augmentation du risque de chute et de mortalité toutes causes (illustration).

Opiacés chez les personnes âgées : le surrisque de chute est-il significatif ? Quel impact sur la mortalité