Le traitement de la dépression chez l’enfant

Mis à jour : Mardi 17 Décembre 2019

Quels sont les traitements de la dépression de l’enfant et de l’adolescent ?

Le traitement de la dépression chez l’enfant et l’adolescent repose sur le soutien psychothérapeutique, avec l'aide d'un professionnel du psychisme des enfants. Il peut également se révéler nécessaire de modifier l’environnement de l’enfant s’il est malheureux là où il est. Chez l’adolescent, les médicaments antidépresseurs sont réservés aux cas sévères où les symptômes nuisent au bon déroulement de la psychothérapie. Chez les enfants, ces médicaments ne doivent être prescrits que de façon exceptionnelle.

Que penser de l’usage des antidépresseurs chez l’enfant et l’adolescent ?

Depuis quelques années, une polémique existe au sujet de l’usage des médicaments antidépresseurs chez les jeunes patients, et en particulier les adolescents. En effet, les études ont montré que les médicaments utilisés contre la dépression peuvent, chez ce type de patient, augmenter le risque de comportement suicidaire ou hostile (colère, agressivité, opposition systématique aux adultes, par exemple).

    Les autorités de santé françaises ont émis des recommandations claires sur l’usage de ces médicaments :
  • Chez les enfants, le traitement doit être avant tout psychothérapeutique et les médicaments sont réservés aux cas exceptionnellement sévères où les symptômes nuisent au bon déroulement de la psychothérapie.
  • Chez les adolescents, le traitement psychothérapeutique systématiquement mis en place peut s’accompagner d’un traitement à l’aide de médicaments si la dépression est sévère et durable ou si la psychothérapie ne suffit pas à soulager rapidement les symptômes.

Les autorités sanitaires françaises et européennes se sont prononcées en faveur de l'usage de la fluoxétine (Fluoxétine Génériques, Prozac) chez les enfants de plus de huit ans en association avec une psychothérapie, lorsque les symptômes dépressifs persistent malgré le suivi par un psychothérapeute.

Dans tous les cas, le traitement antidépresseur doit être prescrit par un pédopsychiatre et l’enfant ou l’adolescent doit être étroitement surveillé par ses proches et un médecin pendant les premières semaines de traitement. Cette surveillance a pour but de dépister précocement certains effets indésirables des antidépresseurs qui pourraient avoir des conséquences dramatiques : insomnie, anxiété, irritabilité, agitation, nervosité ou idées suicidaires.

Actualités

Chez certaines personnes, il existerait une immunité croisée entre les coronavirus des rhumes et SARS-CoV-2 (illustration)

Immunité croisée entre les coronavirus des rhumes et SARS-CoV-2 : la fin de la pandémie ?

Épidémie COVID-19 : la pièce n'est pas finie (illustration).

COVID-19 : fin du premier acte ?

Les tests sérologiques permettent d'identifier des personnes étant ou ayant été en contact avec le virus (illustration).

Tests sérologiques rapides COVID-19 : lesquels ? Par qui ? Pour qui ?