En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

La prévention des diarrhées de l’enfant

Mis à jour : Jeudi 16 Mars 2017
Image sponsoring article

Quelques mesures d'hygiène à respecter

Respectez les règles d’hygiène de base (se laver les mains après être allé aux toilettes ou en rentrant à la maison, par exemple) pour limiter le risque de contamination. Les collectivités d’enfant (crèches, maternelles, etc.) sont des lieux propices à la propagation des épidémies de diarrhées.

Éliminez systématiquement les aliments dont la fraîcheur laisse à désirer. Nettoyez régulièrement votre réfrigérateur.

Des vaccins contre les infections à rotavirus

Deux vaccins sont disponibles en France contre les infections à rotavirus, responsables de la majorité des gastroentérites virales chez l’enfant de moins de 2 ans, survenant principalement pendant l’hiver. La vaccination doit être terminée avant l'âge de 6 ou 8 mois. Ces vaccins s'administrent par voie orale, à partir de l'âge de 6 semaines, en 2 ou 3 doses selon le vaccin. Le coût de ces vaccins (environ 140 euros pour une vaccination complète) n’est pas pris en charge par l’Assurance maladie. La vaccination contre les infections à rotavirus n'est plus recommandée en France depuis 2015. En effet, depuis la commercialisation de ces vaccins, des effets indésirables digestifs rares mais potentiellement graves ont été rarement rapportés. Les autorités de santé considèrent que le rapport efficacité/effets indésirables est défavorable (voir Actualités : Vaccination contre les rotavirus et surrisque d'invagination intestinale aiguë).

Si dans les semaines suivant l’administration du vaccin, vous observez chez votre enfant des pleurs répétés et inhabituels, des signes de douleurs abdominales, des vomissements, du sang dans les selles et/ou une fièvre élevée, consultez sans délai un médecin.

Liste des médicaments mise à jour : Lundi 17 Décembre 2018

Vaccins : gastroentérites à rotavirus

Protéger les enfants des diarrhées transmises par l’eau et les aliments en voyage

    Les enfants sont plus sensibles aux infections d’origine alimentaire. Il faut donc être particulièrement vigilant pour eux en voyage. Quelques précautions s’imposent :
  • Laver les mains avant chaque repas et les sécher à l’air libre. Les lingettes à usage unique sont très pratiques.
  • Boire de l'eau encapsulée et manger des légumes et des fruits épluchés.
  • Évitez les aliments à haut risque : nourriture servie à température ambiante, plats réchauffés, viande froide, crue ou peu cuite ; produits laitiers non pasteurisés (lait, yaourt, fromage, beurre cru, crème fraîche, etc.) ; poissons, coquillages ou crustacés froids ou crus ; sauces froides, crème dessert, glaces artisanales et pâtisseries à base de crème.

Actualités

Les parents concernés par ce rappel doivent prendre contact avec leur pédiatre ou leur médecin pour se voir conseiller un lait de remplacement.

Rappel des produits de nutrition infantile MODILAC et PICOT AR : suspicion d'une contamination par salmonelle

Repérage de vésicules cutanées évocatrices d'un zona (illustration).

Zona : synthèse des bonnes pratiques sur les connaissances, la prévention et la prise en charge

Les 10 articles de VIDAL les plus lus par les médecins en 2018