En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Eczéma du nourrisson (dermatite atopique)

Mis à jour : Mardi 06 Décembre 2016

L’eczéma du nourrisson, ou dermatite atopique, touche environ 10 % des enfants avant l’âge de deux ans. Il est souvent lié à un problème d'allergie alimentaire. Les démangeaisons intenses provoquées par cette maladie nécessitent en général un traitement prescrit par le médecin.

Quels sont les symptômes de l’eczéma du nourrisson ?

eczéma bébé

L’eczéma du nourrisson est une maladie de la peau qui évolue par poussées et apparaît généralement entre l'âge de trois mois et deux ans. Sur le visage, il se manifeste par des plaques rouges qui épargnent le pourtour des yeux, du nez et de la bouche. Les plis du cou et des coudes sont également touchés. Habituellement, les zones situées sous la couche ne présentent pas de lésions. Chez l’enfant plus âgé, l’eczema touche surtout les bras et les jambes. Des boutons et des vésicules apparaissent sous les plaques rouges. Ils démangent fortement et évoluent sous forme de croûtes jaunâtres. Le nourrisson ne peut s'empêcher de se gratter, provoquant ainsi une inflammation qui aggrave les lésions et les démangeaisons. La qualité de son sommeil peut diminuer et l'enfant devient grognon et fatigué. Les démangeaisons sont aggravées par la chaleur, la transpiration, le froid, le temps sec, ainsi que par le contact de vêtements en laine ou en fibre synthétique.

Quelles sont les complications éventuelles de la dermatite atopique ?

L'eczéma du nourrisson n'est pas une maladie grave, mais les lésions provoquées par le grattage peuvent s'infecter et laisser des cicatrices visibles. Sans que l'on sache s'il existe un lien de cause à effet, les enfants qui ont présenté un eczéma dans leur petite enfance ont un risque plus élevé de développer un asthme (dans 50 % des cas) ou une rhinite allergique (un rhume des foins, dans 30 % des cas).

Actualités

Nourrisson équipé d'une canule nasale Optiflow Junior permettant de délivrer une oxygénothérapie à haut débit (© Fischer & Paykel Healthcare).

Bronchiolites sévères du nourrisson : l’oxygénothérapie à haut débit d’emblée limite l'escalade thérapeutique

En cas de situation à risque (zone épidémique en particulier), les bébés âgés de 6 à 12 mois peuvent être vaccinés contre la rougeole en utilisant le ROR (illustration).

Vaccin contre la rougeole avant l’âge de 1 an : la HAS préconise d'utiliser le ROR à la place de ROUVAX

La HAS publie une fiche méthodologique pour la création d'outils de décision médicale partagée (illustration).

Outils d'aide à la décision médicale partagée : rappels et préconisations de la Haute Autorité de Santé