Réagir en cas de fièvre chez un enfant

Mis à jour : Vendredi 31 Janvier 2020

La fièvre est une réaction naturelle. Sauf prédisposition connue de l’enfant aux convulsions, il ne faut pas chercher systématiquement à la soulager, sauf si l'enfant en paraît affecté.

Ce que vous pouvez faire contre la fièvre d’un enfant

  • Surveillez régulièrement la température et notez-la ainsi que l’heure de la mesure.
  • Ne couvrez pas trop l’enfant : habillez-le de vêtements légers et amples.
  • Aérez la pièce ou placez-y un petit ventilateur pour brasser l’atmosphère s’il fait chaud. De nombreux logements sont surchauffés en hiver. Une température de 19 °C suffit.
  • A l’heure actuelle, la prise de bains tièdes n’est plus recommandée, car elle est désagréable pour l’enfant, et ce pour un bénéfice incertain.
  • Veillez à ce qu’il boive fréquemment, en lui proposant des boissons qu’il aime. Allégez éventuellement son alimentation s’il n’a pas faim.
  • Si le comportement de l’enfant est modifié (abattement, irritabilité, perte d’appétit, etc.), n’hésitez pas à soulager la fièvre par un médicament à base de paracétamol. Cela n’empêchera pas le médecin de faire son diagnostic, ni l’enfant de réagir contre l’infection.
Conduite à tenir en cas de fièvre chez l’enfant
    Nourrisson de moins de deux ans   Enfant de plus de deux ans
Perte de conscience L’enfant ne se réveille pas ou ne répond pas aux questions.
Convulsions  
Coloration bleue de la peau ou des lèvres Convulsions
  Difficultés à respirer, lèvres bleues
Taches rouges sur le corps Taches rouges sur le corps
Baisse du tonus musculaire    
         
  Enfant de 3 à 6 mois et température supérieure à 38,9 °C Enfant avec maladie chronique
    Troubles du comportement
  Température supérieure à 40,5 °C Perte de connaissance temporaire
  Gêne respiratoire Toux rauque
  Toux rauque Maux de tête ou de nuque, sensibilité inhabituelle à la température ou à la lumière
  Troubles du comportement  
  Pleurs incontrôlables, mal de tête  
  Somnolence ou agitation anormale Gêne respiratoire intense
      Somnolence ou grande agitation
  Enfant de moins de trois mois quels que soient les symptômes Absence d’appétit ou difficultés à avaler
    Fatigue
  Mauvaise prise des biberons Résistance de la fièvre aux traitements au-delà de 48 heures
  Température supérieure à 39 °C  
  Antécédents de convulsions Frissons
  Vomissements ou diarrhée Vomissements ou diarrhée
  Pleurs en urinant, ou sang dans les urines Toux
    Boiterie
  Si la fièvre persiste au-delà de 24 heures. Retour de voyage tropical
    Maux de ventre
  Si la fièvre est inférieure à 39 °C, sans aucun autre signe. Si la fièvre est inférieure à 39 °C, sans aucun autre signe.
Légende
Si 15 ou 112 est indiqué, appelez immédiatement le service d’aide médicale d’urgence (SAMU) en composant le 15 ou le 112.
Si 15 ou 112 n'est pas indiqué, appelez votre médecin traitant immédiatement, ou rendez-vous au service d’urgence le plus proche.
Dans le doute, n’hésitez JAMAIS à appeler le 15 ou le 112.
Consultez un médecin dans la journée.
Il est possible de s’automédiquer.

Actualités

Une allergie à bien confirmer (illustration).

L’allergie à la pénicilline : plus de peur que de mal ?

Le Ministère des Solidarités et de la Santé a annoncé qu’il permettra la dispensation en ville du midazolam injectable

Accompagnement de la fin de vie au domicile : le midazolam injectable dispensé en ville d’ici juin 2020

Cancer bronchique : du dépistage aux signes cliniques d'alerte (illustration).

Cancer du poumon : premiers symptômes et dépistage par scanner à faible dose