Jaunisse du nourrisson

Mis à jour : Vendredi 22 Juin 2018

Chez les nouveau-nés, une forme de jaunisse bénigne survient fréquemment dans les jours qui suivent la naissance, en particulier chez les enfants prématurés. D'autres formes de jaunisse, plus rares et plus graves, existent également chez le nouveau-né et chez l'enfant.

Les symptômes de la jaunisse chez le nouveau-né

jaunisse de bébé

La jaunisse (ou ictère) se traduit par une coloration jaunâtre de la peau, des muqueuses et du blanc de l’œil. Chez les nouveau-nés, dont la peau est souvent rouge, on observe de fait une coloration orangée. La jaunisse bénigne, appelée également ictère physiologique, apparaît en général à l’âge de deux ou trois jours et disparaît spontanément avant la deuxième semaine. Lorsque la jaunisse apparaît dans les heures qui suivent la naissance et ne disparaît pas en une semaine, on a alors le plus souvent affaire à une jaunisse par incompatibilité de groupes sanguins. Chez un enfant plus grand, lorsque la jaunisse est d’origine infectieuse (hépatites virales), elle s’accompagne de fièvre, de fatigue, de vomissements et de diarrhée.

Quelles sont les complications de la jaunisse du nouveau-né ?

La jaunisse n'entraîne pas de complications en elle-même. Lorsqu'elle est provoquée par une autre maladie, ce sont les complications de celle-ci qui sont à craindre.

Actualités

En dehors de Mayotte et de la Guyane, l'état d'urgence sanitaire est levé en France depuis le 10 juillet à minuit (Illustration).

COVID-19 : fin de l'état d'urgence sanitaire, mais prolongation de plusieurs mesures jusqu'au 30 octobre...

Traquer le SARS-CoV-2 dans les stations d'épuration (illustration).

Lire dans les eaux usées : une autre arme contre la COVID-19

Représentation en 3D de papillomavirus humains (illustration).

Cancer du col de l'utérus : le test HPV recommandé pour le dépistage chez les femmes de 30 ans et plus