Poussée dentaire

Mis à jour : Vendredi 05 Décembre 2014

L’apparition des premières dents chez le nourrisson est un long processus. Certains d’entre eux ont de la diarrhée ou de la fièvre au même moment, mais il s’agit sans doute de coïncidences : selon de nombreux pédiatres, elles sont habituelles à cet âge et il n’y a pas de preuve qu’elles soient vraiment en rapport avec l’apparition des dents.

Bébé poussée dentaire

Quels sont les symptômes des poussées dentaires ?

Les premières dents de lait font leur apparition généralement entre le troisième et le huitième mois. Lorsque les dents percent, l’enfant peut être agité, pleurnicher, avoir moins d'appétit. Il peut avoir les joues rouges et le menton irrité. Il met constamment les doigts dans la bouche et mâche tout ce qui lui tombe sous la main. La sécrétion de salive devient plus intense.

Comment se développent les dents des enfants ?
Des bourgeons de dents se forment dans la mâchoire avant la naissance. Par la suite, ils vont se développer et se calcifier. L’apparition des dents suit un calendrier très variable d’un enfant à l’autre. La première dent fait généralement son apparition avant le sixième mois, mais la percée peut être plus précoce ou plus tardive. Dans les 2 ans qui suivent, les vingt dents de lait vont pousser successivement. Les dents de lait ont un émail moins épais que celui des dents définitives et sont donc particulièrement sensibles aux caries.

Que faire en cas de poussées dentaires ?

Un anneau de dentition en matière élastique à mordiller permet à l’enfant de se faire les dents sans se blesser la gencive. On peut les mettre au réfrigérateur, de sorte qu’au-delà de la pression qu’ils exercent sur la gencive, ils la rafraîchissent agréablement avec un léger effet anesthésiant. Il est également conseillé d'essuyer régulièrement le visage de votre bébé afin de prévenir les irritations dues à la salive.

Il faut éviter de frotter la gencive avec de l'alcool ou un gel contenant un anesthésique local (le bébé risque de l'avaler). Il est également déconseillé de chercher à percer la gencive. Cela risque de blesser votre enfant et de provoquer une infection.

Conduite à tenir en cas de poussée dentaire
  Si la fièvre dure sans raison apparente ou si la diarrhée persiste.
  Si la percée des dents ne s'accompagne d'aucun signe alarmant.
Légende
Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
Il est possible de s’automédiquer.

Ce que fait le médecin

Il examine l’enfant pour déterminer si les troubles constatés sont en relation avec une affection. Il prescrit, le cas échéant, un antalgique ou un calmant léger.


Comment soulager les douleurs dentaires du nourrisson ?

Un bébé grognon qui mordille son poing ou se frotte les gencives est probablement en train de faire ses dents. En passant le doigt sur la gencive, on peut sentir la dent prête à percer.

Vous pouvez frotter doucement la gencive avec un doigt ou un petit morceau de glace pilée, ou donner à mordiller au bébé un anneau en plastique destiné à cet usage (l'anneau peut être réfrigéré, mais pas congelé, pour bénéficier des effets anesthésiants du froid).

Si la douleur persiste et en l'absence d'autres signes, le paracétamol peut s’avérer efficace. Il est également possible d'appliquer une solution à visée antalgique sur la gencive ou de donner une préparation homéopathique.

Liste des médicaments mise à jour : Mardi 17 Septembre 2019

Homéopathie

Préparations buccales à visée antalgique

Légende
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Des produits d'hygiène buccodentaire sont également disponibles en pharmacie pour atténuer la douleur.

Liste non exhaustive des produits de parapharmacie mise à jour : Mardi 17 Septembre 2019

Parapharmacie - Poussée dentaire

L’efficacité des colliers d’ambre contre les maux de dents des enfants n’a jamais été formellement démontrée.