En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les traitements contre les poux

Mis à jour : Jeudi 23 Novembre 2017

L'apparition de résistance aux traitements médicamenteux a conduit au développement de produits qui agissent de façon physique comme la diméticone. Ces produits sont désormais privilégiés. Ils doivent être associés à l’utilisation d’un peigne à dents fines pour détacher les lentes.

La diméticone pour éliminer les poux

Des produits contenant de la diméticone, sont disponibles sous forme de solution, en flacon ou en spray, à appliquer sur la chevelure. Ils tuent les poux par une action physique, et non chimique, en les recouvrant d'un film qui les asphyxie et bouchent leurs canaux excréteurs. La diméticone n'est pas absorbée. Elle est incolore et inodore. Elle a été évaluée dans plusieurs études et a montré son efficacité ; elle semble bien tolérée. Les résistances au produit sont peu probables.

L’utilisation de la diméticone nécessite une précaution : les cheveux doivent être éloignés de toute flamme ou de toute source de chaleur intense pendant l'application et jusqu'au rinçage.

A titre indicatif et de façon non exhaustive : POUXIT.

Les autres traitements non chimiques pour éliminer les poux

D’autres substances sont proposées pour éliminer les poux et les lentes en les engluant ou en obstruant leurs orifices respiratoires : oxyphthirine, myristate d’isopropyle, huile de paraffine, huile de coco ou de jojoba, cire d’abeille, etc.

Leur efficacité est moins bien évaluée que celle de la diméticone.

A titre indicatif et façon non exhaustive : DUO LP-Pro, APAISYL Xpert, ECRINAL lotion traitante anti-poux, ITAX anti-poux lotion, PARASIDOSE soin traitant, POUXIT Easy, PURESSENTIEL lotion Anti-Poux, CINQ SUR CIND shampooing antipoux.

Les traitements médicamenteux utilisés pour éliminer les poux

Deux types de traitements médicamenteux sont proposés pour éliminer les poux : ceux qui contiennent du malathion et ceux qui contiennent de la pyréthrine. Ils ont des modalités d’application propres à chacun (durée d’application, éventuel renouvellement d’application). Suivez bien le mode d’emploi indiqué sur la notice. Dans tous les cas, le produit appliqué doit être rincé soigneusement et suivi d'un shampooing doux. Aujourd’hui, les poux sont souvent résistants aux pyréthrines.

Généralement, il est nécessaire de pratiquer deux applications espacées de 2 à 7 jours.

Lorsque le produit se présente sous forme de lotion, il est recommandé de l’appliquer dans un endroit aéré, éloigné de toute flamme ou toute chaleur intense (cigarette, par exemple) et en veillant à protéger les yeux, le nez et la bouche avec une serviette. De plus, évitez les sprays si votre enfant ou quelqu’un de son entourage est asthmatique.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 19 Octobre 2017

Antiparasitaires externes : malathion

Légende
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Les produits complémentaires

D’autres produits qui ont une action complémentaire aux antipoux peuvent être proposés : sprays répulsifs qui éloignent les poux, baumes décolleurs de lentes à utiliser après traitement, désinfectants antiparasitaires, etc.

Actualités

Le jeûne et les régimes restrictifs ne sont pas recommandés pour prévenir ou guérir le cancer (illustration).

Cancer : le jeûne et les régimes restrictifs non recommandés faute de démonstration de leur utilité

Les corticoïdes inhalés sont le traitement de fond de référence de l'asthme modéré de l'enfant (illustration).

Asthme de l'enfant : impact de la prise de corticoïdes, inhalés ou non, sur le risque de fractures

Les arrêts cardiaques pendant ou juste après l'amour restent rares (illustration).

Arrêt cardiaque lié à l’acte sexuel : peu fréquent mais de mauvais pronostic malgré la présence d’un