Problèmes de peau chez les enfants

Mis à jour : Vendredi 14 Décembre 2018

De nombreuses maladies des enfants s’accompagnent de rougeurs, de démangeaisons ou d’éruptions cutanées (boutons). Générales ou localisées, celles-ci peuvent être liées à des infections, des piqûres d’insectes, une sécheresse de la peau, une réaction allergique ou une intolérance alimentaire ou médicamenteuse. Seules les symptômes localisés (une rougeur isolée ou des fesses rouges, par exemple) et ceux dont la cause a préalablement été diagnostiquée par un médecin (par exemple, un eczéma) peuvent être soignés à la maison. Dans tous les autres cas, une consultation s’impose.

Quels sont les symptômes des problèmes de peau chez l’enfant ?

éruption cutanée enfant

Les symptômes d’une éruption cutanée dépendent de la cause et se présentent sous différents aspects. L’éruption provoque parfois des démangeaisons, comme dans certaines réactions allergiques ou la varicelle. Une éruption suintante comme le zona ou l’herpès peut également se révéler très douloureuse. En revanche d’autres éruptions, comme celles dues à la rubéole ou à la roséole (exanthème subit) , ne provoquent pas de douleurs.

Les rougeurs apparaissent sous forme de plaques plus ou moins étendues, à la surface de la peau. Elles s’accompagnent fréquemment de démangeaisons, c’est-à-dire d’une irrésistible envie de se gratter. Le plus souvent, le grattage soulage momentanément les démangeaisons… mais provoque des lésions aggravant la situation.

Parfois, les rougeurs et les démangeaisons s’accompagnent de petites vésicules qui apparaissent, se rompent et suintent. Ces symptômes sont le plus souvent de nature allergique, mais peuvent également se produire à la suite d’un contact avec une substance irritante (par exemple, une plante ou une substance chimique).

Quelles sont les complications des problèmes de peau chez l’enfant ?

Des bactéries ou des champignons peuvent envahir des éruptions suintantes et provoquer des infections de la peau. De la même manière, le grattage répété provoque des lésions qui peuvent s’infecter. De plus, les démangeaisons parfois difficiles à supporter, nuisent à la qualité du sommeil de l’enfant et peuvent le rendre irritable.


Quelles sont les causes des problèmes de peau des enfants ?

    Chez les enfants, les rougeurs, les démangeaisons et les éruptions cutanées (boutons) ont de nombreuses causes.
  • Une sécheresse de la peau.
  • Une irritation de la peau : par exemple, l’érythème fessier ou les coups de soleil .
  • Certaines maladies infectieuses : varicelle, rougeole, roséole (exanthème subit) , scarlatine, etc.
  • Certaines mycoses : pied d’athlète, intertrigo, démangeaisons génitales, etc.
  • Une infestation par des parasites intestinaux : démangeaisons de la région anale par des petits vers (oxyures).
  • Les piqûres d’insectes : moustiques, aoûtats, poux, puces, gale, etc.
  • Les intolérances ou les allergies alimentaires : des plaques rouges apparaissent après que l’enfant a consommé des fraises, du poisson, des crustacés, etc.
  • Les allergies de contact : par exemple au contact du pollen, de certains métaux (surtout le nickel contenu dans certains bijoux et les boutons de pantalon, par exemple), de poil d’animal, de certains produits de toilette, de jouets en latex, etc.
  • Les intolérances médicamenteuses : certains médicaments ont des effets indésirables qui se traduisent par des éruptions cutanées.
  •  l’eczéma.
Qu’est-ce que le prurigo ?
Le prurigo se manifeste par l’apparition de petits boutons rouges centrés sur une vésicule de liquide clair, de la taille d’une tête d’épingle. Il est dû aux piqûres d’insectes microscopiques transportés par les oiseaux sauvages ou domestiques. Ces insectes tombent directement sur l’enfant ou sur le linge mis à sécher. Leurs piqûres démangent fortement mais sont sans gravité.

Que faire en cas de problèmes de peau chez un enfant ?

  • Contre les piqûres d’insectes, appliquez un peu d’eau vinaigrée (une cuillerée à soupe de vinaigre dans un bol) sur la peau de votre enfant, ou utilisez certains gels et crèmes contre les démangeaisons, disponibles sans ordonnance en pharmacie. Attention, ces produits sont parfois contre-indiqués chez les nourrissons.
  • Coupez les ongles de votre enfant pour éviter qu’il ne se blesse en se grattant.
  • Si vous suspectez un médicament d’être à l’origine des rougeurs et des démangeaisons, signalez-le immédiatement à votre médecin ou à votre pharmacien.
Conduite à tenir en cas de problèmes de peau chez un enfant
  Si le problème de peau s’accompagne de fièvre ou d’un affaiblissement de l’état général.
  Si la peau suinte ou paraît infectée (pus).
  Si les symptômes d’une allergie déjà connue sont soudainement plus sévères que ceux des épisodes précédents.
  S'il a le visage ou la langue gonflée.
  Si l'enfant a du mal à respirer.
  Si l'enfant a de la fièvre, des vomissements et qu'il est gêné par la lumière.
  Si l'éruption est formée de vésicules.
  Si le problème de peau provoque des douleurs chez l’enfant ou si les démangeaisons ne sont plus supportables.
  Si les problèmes de peau ne diminuent pas au bout de 48 heures d’automédication ou, au contraire, s’ils empirent.
  Si l'enfant a déjà présenté des signes identiques et qu'il a été examiné par un médecin.
  Si la rougeur est localisée et isolée.
Légende
Consultez un médecin dans la journée.
Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
Il est possible de s’automédiquer.

Que fait le médecin en cas de problèmes de peau chez un enfant ?

Le médecin détermine l’origine des rougeurs et des démangeaisons et décide, le cas échéant, d’un traitement approprié – par exemple à base d’antihistaminiques ou d’anti-inflammatoires – pour soulager les symptômes. Il peut également prescrire des médicaments pour soigner l’irritation due au grattage. Si une allergie cutanée est suspectée, le médecin peut demander des tests sanguins et des tests d’allergie cutanée (prick-tests) afin de déterminer la substance allergisante.


Comment prévenir les problèmes de peau des enfants ?

  • Protégez votre enfant des insectes.
  • Ne laissez pas votre enfant jouer à proximité d’une cage ou d’une volière.
  • Utilisez des produits de toilette doux ou surgras pour protéger la peau des irritations. Si la peau de votre enfant est particulièrement sensible, choisissez des produits hypoallergéniques.
  • Evitez les bains prolongés ou trop fréquents, en particulier si votre enfant a tendance à avoir la peau sèche.
  • Séchez bien sa peau après la toilette ou une baignade.
  • Appliquez régulièrement une crème hydratante sur la peau de votre enfant, en particulier par grand froid ou en période de sécheresse.

Comment soigner les problèmes de peau des enfants ?

Les causes des éruptions pouvant être très diverses, il n’est pas possible de conseiller des traitements d’automédication autres que ceux indiqués dans le traitement des fesses rouges ou ceux préalablement conseillés par le médecin. N’utilisez jamais une crème à base de corticoïdes (hydrocortisone, bétaméthasone, difluprednate, désonide, fluocortolone, fluocinonide, etc.) sans avis médical préalable.


Sources et références de l'article "Problèmes de peau chez les enfants"