Les traitements de la rhinopharyngite de l’enfant

Mis à jour : Jeudi 05 Octobre 2017

Les lavages de nez en cas de rhinopharyngite

La première mesure à prendre est de faire des lavages de nez réguliers avec une solution de lavage ou du sérum physiologique (dosettes ou aérosols vendus en pharmacie ou en parapharmacie) pour désinfecter le nez. Ces lavages doivent être pratiqués plusieurs fois par jour. Si le nez coule, il faut préalablement moucher l’enfant, si nécessaire, avec un mouche-bébé. Puis, en pratique :

  • Lorsqu’il s’agit d’un nourrisson, allongez l’enfant sur le dos, la tête inclinée sur le côté. Maintenez fermement cette position, en vous faisant aider si nécessaire, et instiller dans la narine supérieure le contenu d’une dosette de solution de lavage. La solution doit ressortir par la narine inférieure. Inclinez la tête de l’autre côté et renouvelez l’opération dans l’autre narine.
  • Lorsque l’enfant est plus âgé, il peut être assis et pencher la tête. La solution doit toujours être instillée dans la narine supérieure.
Liste non exhaustive des produits de parapharmacie mise à jour : Jeudi 14 Mai 2020

Produits d'hygiène et de soins pour le nez

Les médicaments en cas de rhinopharyngite de l’enfant

Comme la rhinopharyngite chez l’enfant est presque exclusivement virale, un traitement antibiotique est inutile. Il ne réduit pas la durée de la maladie qui guérit habituellement spontanément et ne permet pas de prévenir la survenue des otites ou des sinusites. L'utilisation des solutions de lavage pour dégager le nez est une mesure nécessaire, d'autant plus que l'enfant est jeune.

Le paracétamol peut être utilisé pour faire baisser la fièvre lorsque la température de l’enfant dépasse 38,5° C.

Les vasoconstricteurs décongestionnants proposés pour traiter le rhume en automédication chez l’adulte ne doivent en aucun cas être utilisés chez un enfant de moins de quinze ans.

Les traitements symptomatiques par voie orale ou rectale

En cas d'écoulement nasal important, un antihistaminique peut permettre d'assécher le nez. Des médicaments associant du paracétamol à un antihistaminique sont indiqués dans le traitement des rhinopharyngites. Attention dans ce cas à ne pas donner simultanément un autre médicament contenant du paracétamol, car une prise conjointe expose à un risque de surdosage toxique pour le foie.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 14 Mai 2020

Antihistaminique associé à un antipyrétique

Légende
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Les solutions nasales

Des préparations nasales à visée antibactérienne peuvent être utilisées pour désinfecter le nez. Ces solutions contiennent des antiseptiques ou des huiles essentielles et ne devraient être employées que sur avis médical. Elles sont réservées à l’enfant de plus de 30 mois quand elles contiennent des huiles essentielles d’eucalyptus ou du camphre.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 14 Mai 2020

Préparations nasales à visée antibactérienne

Légende
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Les inhalations

Les inhalations peuvent permettre de dégager les voies respiratoires en cas de rhume. Elles doivent être réservées à l’enfant de plus de douze ans, car les solutions utilisées pour faire les inhalations contiennent des essences végétales (camphre, eucalyptus, menthol…) qui peuvent avoir des effets indésirables graves chez l’enfant.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 14 Mai 2020

Inhalations par fumigation

Légende
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Les autres médicaments

D’autres médicaments (homéopathie, phytothérapie) sont également proposés dans le traitement d’appoint du rhume de l’enfant.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 14 Mai 2020

Homéopathie

Légende
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

En cas de rhinopharyngite chronique, des médicaments à base de soufre sont parfois prescrits par le médecin.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 14 Mai 2020

Médicaments soufrés

Légende
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Actualités

Traquer le SARS-CoV-2 dans les stations d'épuration (illustration).

Lire dans les eaux usées : une autre arme contre la COVID-19

Représentation en 3D de papillomavirus humains (illustration).

Cancer de l'utérus : le test HPV recommandé pour le dépistage chez les femmes de 30 ans et plus

Des études de séroprévalence en cours dans la COVID-19 (illustration).

Tests sérologiques de la COVID-19 : une interprétation qui n'est pas si simple