Les extrasystoles

Mis à jour : Jeudi 19 Septembre 2019

Certains troubles du rythme cardiaque sont caractérisés par la survenue occasionnelle de battements irréguliers. Ressenties comme « un coup dans la poitrine », ces irrégularités du rythme sont appelées « extrasystoles ». Ce sont des contractions prématurées des oreillettes ou des ventricules, le plus souvent suivies d’une période de repos un peu plus longue que la normale.

Les extrasystoles auriculaires

Lorsque ces contractions prématurées proviennent des oreillettes, on parle d’extrasystoles auriculaires. Ces battements surnuméraires sont fréquents, chacun d’entre nous en produit quelques-uns chaque jour sans en être conscient. Leur nombre augmente avec l’âge : une personne de plus de 80 ans en produit plus d’un millier par jour sans effet sur sa qualité de vie.

Les extrasystoles auriculaires peuvent être préoccupantes lorsqu’elles sont fréquentes et ont un impact sur la vie quotidienne. Leurs causes sont variées : fièvre, hernie hiatale (passage d’une partie de l’estomac dans le thorax), certains médicaments, consommation excessive de substances excitantes (café, tabac, alcool, drogues, etc.), hyperthyroïdie, excès de potassium dans le sang, etc.

Les extrasystoles ventriculaires

Lorsque les ventricules se contractent précocément, on parle d’extrasystoles ventriculaires. Elles sont plus fréquemment observées que les extrasystoles auriculaires. La plupart du temps, elles sont bénignes. Leurs causes sont identiques à celles des extrasystoles auriculaires.

Actualités

Une allergie à bien confirmer (illustration).

L’allergie à la pénicilline : plus de peur que de mal ?

Le Ministère des Solidarités et de la Santé a annoncé qu’il permettra la dispensation en ville du midazolam injectable

Accompagnement de la fin de vie au domicile : le midazolam injectable dispensé en ville d’ici juin 2020

Cancer bronchique : du dépistage aux signes cliniques d'alerte (illustration).

Cancer du poumon : premiers symptômes et dépistage par scanner à faible dose