En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Grossesse et maladies cardiaques

Mis à jour : Lundi 08 Février 2016

La prise en charge des maladies cardiaques chez la femme enceinte

femme enceinte chez son médecin

La grossesse impose au cœur une surcharge de travail qui peut aggraver une maladie cardiaque. Celle-ci est le plus souvent dépistée et connue avant la grossesse, mais il arrive qu’elle soit révélée au cours du premier examen prénatal.

Si une grossesse est compatible avec votre état cardiaque, vous devrez beaucoup vous reposer dès le sixième mois. Les médicaments prescrits dépendent de votre affection. Si des anticoagulants sont indispensables, c’est l’héparine qui sera utilisée. De plus, un accouchement par césarienne peut être recommandé pour éviter les efforts d’expulsion.

Enfin, dans certains cas, l’allaitement est une source de fatigue et il peut être préférable de l’arrêter.

Actualités

Les bonnes pratiques de tatouage permettent de limiter, mais non supprimer, les risques d'effets indésirables, immédiats ou à long terme (illustration).

Tatouages, détatouages, faux ongles… : comment réduire les risques pour la santé ?

Les patients atteints d'un cancer utilisant exclusivement des thérapies

Etude sur plusieurs cancers : remplacer les traitements modernes par des "médecines alternatives" tue

Chez les personnes souffrant à la fois d'une HTA et d'une insuffisance rénale chronique, les bénéfices d'un traitement antihypertenseur intensif semblent supérieurs aux risques (illustration).

HTA et insuffisance rénale chronique : peut-on intensifier le traitement antihypertenseur ?