Grossesse et maladies cardiaques

Mis à jour : Jeudi 19 Septembre 2019

La prise en charge des maladies cardiaques chez la femme enceinte

femme enceinte chez son médecin

La grossesse impose au cœur une surcharge de travail qui peut aggraver une maladie cardiaque. Celle-ci est le plus souvent dépistée et connue avant la grossesse, mais il arrive qu’elle soit révélée au cours du premier examen prénatal.

Si une grossesse est compatible avec votre état cardiaque, vous devrez beaucoup vous reposer dès le sixième mois. Les médicaments prescrits dépendent de votre affection. Si des anticoagulants sont indispensables, c’est l’héparine qui sera utilisée. De plus, un accouchement par césarienne peut être recommandé pour éviter les efforts d’expulsion.

Enfin, dans certains cas, l’allaitement est une source de fatigue et il peut être préférable de l’arrêter.

Actualités

Une course contre la montre pour trouver des traitements (illustration).

Coronavirus : quelles pistes thérapeutiques ?

Une allergie à bien confirmer (illustration).

L’allergie à la pénicilline : plus de peur que de mal ?

Le Ministère des Solidarités et de la Santé a annoncé qu’il permettra la dispensation en ville du midazolam injectable

Accompagnement de la fin de vie au domicile : le midazolam injectable dispensé en ville d’ici juin 2020