Les compléments alimentaires contre la constipation

Mis à jour : Vendredi 13 Décembre 2019
Image sponsoring article

Quels compléments alimentaires contre la constipation ?

compléments alimentaires

De nombreux compléments alimentaires prétendent lutter contre la constipation. Certains sont composés de plantes irritantes et sont à éviter. D’autres, dont l’utilisation est préférable, contiennent des fibres qui retiennent l’eau dans les selles et évitent qu’elles ne deviennent trop dures.

Les graines de psyllium et de fenugrec contre la constipation

Les enveloppes des graines de psyllium entrent dans la catégorie des laxatifs dits de lest et soulagent efficacement la constipation grâce à leurs fibres solubles. De la même manière, les graines de fenugrec peuvent être utilisées.

Les algues contre la constipation

Comme les graines de psyllium et de fenugrec, les algues peuvent diminuer la constipation en retenant l’eau dans les selles.

Les pectines contre la constipation

Les pectines extraites des pommes ou des citrons sont utilisées pour traiter la constipation car leur capacité à retenir l’eau évite aux selles de devenir trop dures.

Certains compléments alimentaires contenant du béta-palmitate étaient proposés pour ramollir les selles. L'EFSA (Agence européenne de sécurité des aliments) a, par manque de preuves, interdit cette allégation.

Existe-t-il des risques avec les compléments alimentaires contre la constipation ?

Les laxatifs de lest (graines de psyllium et de fenugrec, algues et pectines) sont efficaces mais provoquent souvent un ballonnement et une augmentation de la production de gaz intestinaux.

Les algues et les graines de psyllium peuvent être employées chez les femmes enceintes, les personnes âgées et les enfants de plus de six ans. En revanche, les graines de fenugrec doivent être évitées chez la femme enceinte car elles pourraient provoquer des contractions.

Les pectines diminuent l’absorption de nombreuses autres substances présentes dans les aliments. De ce fait, elles ne devraient pas être ingérées pendant plus de quelques jours de suite.

Actualités

Le manque de liens sociaux, une situation particulièrement délétère (illustration).

De l’isolement social à la solitude : une question neurobiologique ?

L'édition 2020 du MédicoSport-Santé est disponible sur VIDAL.fr

Prescription de l’activité physique et sportive : l’édition 2020 du MédicoSport-Santé est en ligne

La pathologie neurologique au cours de la COVID-19 de mieux en mieux connue (illustration).

Atteintes neurologiques liées au SARS-CoV-2 : fréquentes et variées