Comment réagir lorsqu’on est constipé ?

Mis à jour : Vendredi 13 Décembre 2019
Image sponsoring article

Comment soulager la constipation ?

Pour soulager la constipation, mieux vaut :

  • enrichir son alimentation en fibres : fruits, légumes, céréales complètes, noix, pruneaux, son de blé, graines de psyllium ou de lin par exemple.
  • augmenter ses apports en eau en buvant au moins un à deux litres de liquide par jour, sous forme d’eau, de tisanes, de jus de fruits, de soupe. Boire des eaux minérales riches en magnésium est également utile.
  • faire de l’exercice physique.
Conduite à tenir en cas de constipation
  alt Si la constipation s'accompagne de sang dans les selles.
  alt Si la constipation s'accompagne de douleurs abdominales persistantes, de nausées ou de vomissements.
  alt Si la constipation s'accompagne d'une impossibilité d'émettre des gaz et des ballonnements importants.
  alt Si la constipation s'accompagne de fièvre ou de frissons.
  alt Si l'émission de selles est accompagnée d'un mucus abondant (glaires).
  alt Si l'épisode de constipation est inhabituel, survient inopinément et se prolonge au-delà de 48 à 72 heures.
  alt Si constipation et diarrhée alternent.
  alt Si la constipation s'est déclarée en même temps que la prise d'un nouveau traitement.
  alt Si la constipation se déclare occasionnellement et ne s'accompagne d'aucun signe inquiétant, par exemple en voyage.
  alt Si la constipation a déjà fait l'objet d'un bilan et que des mesures ont été conseillées par le médecin.
Légende
alt Consultez un médecin dans la journée.
alt Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
alt Il est possible de s’automédiquer.

Que fait le médecin en cas de constipation ?

Il interroge son patient sur la fréquence habituelle de ses selles, lui demande depuis combien de temps la constipation se produit, etc. Des examens complémentaires peuvent se révéler nécessaires, comme une radiographie de l’intestin ou une endoscopie, grâce à une fibre optique insérée dans les intestins par le rectum (coloscopie). Le médecin conseille des mesures d’hygiène de vie et donne des indications à suivre sur le plan de l’alimentation. Il prescrit parfois un laxatif, et seulement pour un temps limité.

Actualités

Le manque de liens sociaux, une situation particulièrement délétère (illustration).

De l’isolement social à la solitude : une question neurobiologique ?

L'édition 2020 du MédicoSport-Santé est disponible sur VIDAL.fr

Prescription de l’activité physique et sportive : l’édition 2020 du MédicoSport-Santé est en ligne

La pathologie neurologique au cours de la COVID-19 de mieux en mieux connue (illustration).

Atteintes neurologiques liées au SARS-CoV-2 : fréquentes et variées