En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les compléments alimentaires contre la digestion difficile

Mis à jour : Mercredi 22 Avril 2015

Quels compléments alimentaires contre les digestions difficiles ?

compléments alimentaires

Les compléments alimentaires destinés à soulager les troubles de la digestion peuvent contenir :

  • des enzymes, papaïne ou bromélaïne, par exemple ;
  • des plantes réputées calmer les nausées, telles que le curcuma, le gingembre ou le fenugrec ;
  • des substances et des plantes supposées stimuler la sécrétion de bile, comme la bétaïne, l’artichaut ou le radis noir ;
  • des ingrédients censés protéger la paroi de l’estomac comme les algues, ou censés enrichir la flore intestinale comme les probiotiques.

La papaïne contre les digestions difficiles

Extraite de l’écorce de la papaye verte, la papaïne était proposée pour soulager les troubles digestifs bien qu’aucune étude n’ait à ce jour étudié son efficacité sur la digestion. En 2012, faute de preuves d'efficacité convaincantes, les autorités sanitaires européennes ont interdit aux compléments alimentaires contenant de la papaïne de prétendre favoriser la digestion des aliments (en particulier en aidant à la digestion des protéines).

La bromélaïne contre les digestions difficiles

La bromélaïne, extraite de la tige de l’ananas, entrait dans la composition de compléments alimentaires destinés à soulager les troubles digestifs. Sa capacité à digérer les protéines, observée au laboratoire, n’a jamais été vérifiée pour la digestion qui s’effectue dans l’estomac. En 2012, faute de preuves d'efficacité convaincantes, les autorités sanitaires européennes ont interdit aux compléments alimentaires contenant de la bromélaïne de prétendre prévenir ou soulager les digestions difficiles et l’inconfort gastro-intestinal, ou d'améliorer la digestion des aliments.

Le fenugrec contre les digestions difficiles

Comme le gingembre, le fenugrec est traditionnellement utilisé au Moyen-Orient contre les nausées et les troubles digestifs sans preuve formelle de son efficacité.

La bétaïne contre les digestions difficiles

La bétaïne, substance végétale extraite de la betterave, aurait la propriété d’aider à digérer. Toutefois, son efficacité dans les problèmes digestifs et hépatiques repose sur des études anciennes. En 2012, faute de preuves d'efficacité convaincantes, les autorités sanitaires européennes ont interdit aux compléments alimentaires contenant de la bétaïne de prétendre favoriser la digestion et l’élimination des toxines, soulager l’inconfort gastro-intestinal, ou améliorer la flore intestinale en réduisant les micro-organismes potentiellement responsables de troubles digestifs.

Les algues contre les digestions difficiles

Les algues pourraient soulager les brûlures d’estomac. En effet, l’un de leurs composants, l’alginine, forme un gel avec l’eau contenue dans les aliments et pourrait ainsi protéger la paroi de l’estomac contre un excès d’acidité. Les algues sont commercialisées séchées ou sous forme de gélules.

Les probiotiques contre les digestions difficiles

En colonisant l’intestin, les probiotiques modifieraient l’équilibre de la flore intestinale. Ce phénomène pourrait contribuer à soulager divers troubles digestifs. Néanmoins, en 2012, faute de preuves d'efficacité convaincantes, les autorités sanitaires européennes ont interdit aux compléments alimentaires contenant des probiotiques de prétendre contribuer à la santé ou au confort intestinal, ou de prévenir ou soulager ballonnements et flatulences.

Existe-t-il des risques avec les compléments alimentaires contre les digestions difficiles ?

La papaïne est déconseillée aux femmes enceintes car elle pourrait entraîner des contractions. En outre, les personnes allergiques au latex, au kiwi, à l’avocat ou à la banane et celles qui prennent des traitements anticoagulants doivent éviter les produits contenant de la papaïne. La bromélaïne pourrait interagir avec les médicaments fluidifiant le sang et certains antibiotiques tels que l’amoxicilline et les cyclines.

Il est préférable de ne pas prendre de bétaïne en cas de brûlure ou d’ulcère de l’estomac, au risque de voir ces symptômes s’aggraver. Enfin, une consommation excessive d’algues peut provoquer une surcharge en iode et entraîner des problèmes de thyroïde.

Actualités

L'isolement est un des facteurs de risque de dépression chez les personnes âgées (illustration).

Dépression chez les personnes âgées : quel diagnostic ? Quelle prise en charge ?

Levée de l’interdiction de soins funéraires pour les personnes infectées par le VIH/Sida ou une hépatite

Les cas de gonorrhée multirésistante aux antibiotiques de référence augmentent à travers le monde

Augmentation rapide des cas de gonorrhées multirésistantes aux antibiotiques couramment utilisés