Symptômes et complications de la listériose

Mis à jour : Mardi 18 Novembre 2014

Quels sont les symptômes de la listériose ?

Chez une personne âgée ou immunodéprimée, l’infection par Listeria, peut entraîner des nausées et des vomissements, de la diarrhée ou de la constipation, les maux de tête, de la fièvre, voire une méningite ou une septicémie. Ces manifestations apparaissent entre deux et trente jours après la consommation de l’aliment contaminé, parfois jusqu’à 70 jours plus tard. Une hospitalisation est nécessaire dans plus de 90 % des cas et le décès survient chez 25 à 30 % des personnes infectées. La listériose est une maladie rare mais dont les conséquences peuvent être graves.

Chez la femme enceinte, les symptômes de la listériose sont généralement peu caractéristiques et évoquent une grippe : fièvre, maux de tête, douleurs musculaires. L’’infection par Listeria est sans conséquence pour la mère, mais grave pour le fœtus : décès in utero dans 25 à 30 % des cas, accouchement prématuré, méningite ou septicémie à la naissance avec détresse respiratoire. Ces symptômes sont également observés chez le nouveau-né qui décède dans 20 % des cas. Pour ces raisons, les mesures de prévention sont essentielles et toute fièvre inexpliquée chez une femme enceinte justifie une consultation médicale en urgence.

Quelles sont les complications de la listériose ?

Chez les adultes âgés ou immunodéprimés, des séquelles neurologiques peuvent persister après une listériose. Les enfants nés d’une mère contaminée par Listeria pendant la grossesse sont suivis jusqu’à l’adolescence. Parfois, des séquelles neurologiques sont observées, ainsi qu’un retard mental.

Actualités

Traquer le SARS-CoV-2 dans les stations d'épuration (illustration).

Lire dans les eaux usées : une autre arme contre la COVID-19

Représentation en 3D de papillomavirus humains (illustration).

Cancer de l'utérus : le test HPV recommandé pour le dépistage chez les femmes de 30 ans et plus

Des études de séroprévalence en cours dans la COVID-19 (illustration).

Tests sérologiques de la COVID-19 : une interprétation qui n'est pas si simple