Les traitements des douleurs abdominales

Mis à jour : Mardi 17 Juillet 2018

Le traitement des maux de ventre repose essentiellement sur le traitement de leur cause. Pour cette raison, il est toujours préférable de consulter un médecin en cas de maux de ventre d’origine inconnue.

Les antispasmodiques pour soulager le mal de ventre

Lorsque les douleurs situées dans l’abdomen sont dues à des spasmes douloureux du tube digestif dont on soupçonne l’origine (diarrhée, excès alimentaire, colopathie, nervosité, anxiété...), il est possible de les soulager à l’aide de médicaments antispasmodiques.

Les antispasmodiques ayant des propriétés anticholinergiques (SPASMODEX, LIBRAX) peuvent présenter des effets indésirables gênants : bouche sèche, troubles de l’accommodation, confusion mentale chez la personne âgée. Les autres antispasmodiques sont habituellement bien tolérés aux doses usuelles. Dans certains médicaments, l'antispasmodique est associé à un pansement digestif ou à du charbon qui peuvent être utiles en cas de ballonnement. L'efficacité des antispasmodiques est variable selon les personnes.

Antispasmodiques associés à un anxiolytique

Antispasmodiques associés à un pansement digestif ou à du charbon

Légende
Médicament générique
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Les pansements digestifs et les adsorbants pour soulager le mal de ventre

Des médicaments contenant des pansements digestifs ou du charbon sont indiqués en cas de ballonnement et peuvent soulager les troubles du transit qui y sont associés. Leur effet au long cours est mal connu.

Liste des médicaments mise à jour : Mardi 18 Février 2020

Charbon

Charbon + autre substance

Légende
Médicament générique
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Les autres traitements du mal de ventre

Par ailleurs, certains médicaments de phytothérapie ou d’homéopathie sont traditionnellement utilisés dans le traitement d’appoint des douleurs digestives.

Liste des médicaments mise à jour : Mardi 18 Février 2020

Homéopathie

Légende
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Actualités

Au-delà de l'approche antivirale, de multiples essais en cours pour lutter contre le choc cytokinique (illustration).

Choc cytokinique : les essais thérapeutiques en cours dans la COVID-19

Une production de cytokines excessive et autoentretenue (illustration).

COVID-19 : le rôle du choc cytokinique et les premières pistes thérapeutiques

Les infirmiers/ières sont autorisé(e)s jusqu'au 15 avril 2020 à prolonger certains soins initialement prescrits par un médecin, au-delà de la durée de validité de l'ordonnance (illustration).

COVID-19 et continuité des soins : des dispositions dérogatoires pour les infirmiers et les sages-femmes