Prurit anal (démangeaisons de l'anus)

Mis à jour : Jeudi 27 Février 2020

Fréquentes et souvent anodines, les démangeaisons anales (ou prurit anal) se révèlent parfois insupportables, voire douloureuses. La plupart du temps, de simples mesures d’hygiène permettent de limiter les crises, mais parfois un traitement s’impose.

Que sont les démangeaisons anales ?

homme de dos

Fréquentes, les démangeaisons de l’anus toucheraient 4 fois plus les hommes que les femmes. Une fois sur deux, on ne leur trouve pas d’explication. Parmi les causes possibles, les fistules et les fissures de l’anus, les infestations par des vers, surtout chez les enfants, et les affections de la peau touchant la région anale, comme l’eczéma. Les crises d’hémorroïdes s’accompagnent souvent de fortes démangeaisons. Parfois, une infection intestinale par des champignons microscopiques peut être à l’origine de démangeaisons anales.

Quels sont les symptômes des démangeaisons de l'anus ?

Les personnes qui souffrent de démangeaison de l’anus ressentent d’abord une irritation, une brûlure, puis finalement une démangeaison entraînant un irrépressible besoin de se gratter. Le phénomène peut se déclencher soudainement, le plus souvent le soir, et disparaître très rapidement. La nuit, cela peut perturber le sommeil. Les grattements provoquent parfois des lésions pouvant se surinfecter. Dès lors, le phénomène s’auto-entretient, alors que l’origine même des démangeaisons a disparu.

Commentaires (109)

Le 28/03/2020 à 00:10
avatar Simon2367
Simon2367 Profession non médicale / Autre
Bonjour,
En 1 mois et demi ça fait la seconde fois que je ressens des démangeaisons à l’anus. Aujourd’hui j’ai pris un comprimé de fluvermal si d’ici 2 jours ça ne s’apaise pas est ce que je dois en prendre 2/jour pendant 3 jours ?

3 2
Le 30/03/2020 à 18:47
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Votre question s'apparente à une demande d'avis personnalisé. Un tel avis suppose de connaître le détails de votre dossier médical et n'est donc pas envisageable sur un forum, j'en suis désolé. Consultez ou téléconsultez votre médecin.

1 2
Le 05/01/2017 à 17:00
avatar Mohamed Meziane
Mohamed Meziane Profession non médicale / Autre
Bonjour
Chez l'homme existe t il une échelle traduisant les variations libinales propres à chacun? Comment dans le cas échéant expliquer la maladie? (Si il y a?)...
Merci

25 14
Le 05/01/2017 à 14:51
avatar Khadija Bekri
Khadija Bekri Médecin
*La recherche étiologique est primordiale et conditionné l efficacité du traitement.
*des mesures hygieno diététiques peuvent suffire

25 12
Le 13/12/2016 à 19:10
avatar MAZESS
MAZESS Médecin
et les bains de siège avec un antiseptique comme la Bétadine moussante passe aussi très bien

49 16
Le 13/12/2016 à 18:28
avatar Paul PASCALI
Paul PASCALI
Tout à fait...je m'y astreins désormais.

Le 13/12/2016 à 18:11
avatar Azouz
Azouz Profession non médicale / Autre
Il faut se laver avec de l'eau après chaque besoin

28 11
Le 13/12/2016 à 15:33
avatar Marius KITEMBO FERUZI
Marius KITEMBO FERUZI Médecin
Dans le cas de parasites, il est est conseillé de déparasiter les personnes les plus proches.
En effet l'auto- infestation due au grattage peut passer à une contamination des proches qui peuvent recontaminer le patient.

18 9
Le 13/12/2016 à 13:08
avatar SOMS
SOMS Profession non médicale / Autre
IL EST TRES INSTRUICTIF POUR MOI.
MERCI

4 11
Le 13/12/2016 à 11:17
avatar Mohamed Lelouma MANSARE
Mohamed Lelouma MANSARE Médecin
En Afrique, ce problème concerne surtout les personnes très parasitées. Pensez-y si vous revenez d'une zone infestée.

12 20
Le 13/12/2016 à 10:38
avatar cliclic
cliclic Profession non médicale / Autre
Une des causes indirectes peut également être une intolérance au lactose.

6 17
Lire tous les commentaires

Actualités

StopCovid : un système d'alerte de traçage numérique (illustration).

L’application StopCovid entre en scène

L'actualité hebdomadaire COVID-19 en un seul coup d'œil (illustration).

Les actualités VIDAL de la semaine sur l'épidémie COVID-19

Comprendre la nature stochastique de la transmission de la COVID-19 peut permettre de prévenir une éventuelle deuxième vague (illustration).

COVID-19 : "La seule chose qui compte, c'est l'endroit où s'qu'elle tombe" ou comment éviter une éventuelle...