En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les symptômes de l'acidocétose diabétique

Mis à jour : Mercredi 20 Juin 2012

Les symptômes de l'acidocétose diabétique chez les adultes

L’acidocétose diabétique s’installe progressivement en quelques jours. Les premiers symptômes sont une soif intense, des urines fréquentes et abondantes, une perte de poids rapide, des crampes durant la nuit et un essoufflement discret. L’acidocétose diabétique provoque très souvent des douleurs abdominales intenses, des nausées et des vomissements. En outre, le patient perd l’appétit. Enfin, quand l’acidocétose diabétique est sévère, la respiration s’accélère et l’haleine est caractéristique, avec une odeur d’acétone qui rappelle celle de la pomme reinette.

Les symptômes de l'acidocétose diabétique chez les enfants

L’acidocétose diabétique, voire le coma acidocétosique, est une cause fréquente de découverte d’un diabète de type 1 chez l’enfant. L’enfant se lève la nuit pour uriner, il souffre de douleurs abdominales, de vomissements, de difficultés respiratoires et de troubles de la conscience. Son haleine peut également sentir la pomme (acétone).

Quelles sont les éventuelles complications de l'acidocétose diabétique ?

En cas d’acidocétose diabétique, l’acidité du sang et l’élimination de grandes quantités de corps cétoniques dans les urines provoquent un déséquilibre du sodium et du potassium dans le sang, ainsi qu’une forte déshydratation aggravée par l’élimination du glucose dans les urines. Ces complications peuvent avoir des répercussions graves sur le fonctionnement du cœur et entraîner des troubles respiratoires.

En l’absence de traitement, l’état du patient s’aggrave. Des difficultés respiratoires peuvent apparaître. Par la suite, l’acidocétose diabétique entraine des troubles de la conscience, susceptibles d’évoluer jusqu’au coma, voire au décès du patient.

Actualités

Après un diagnostic initial erroné de diabète de type 2, Theresa May, Premier Ministre britannique, a été diagnostiquée à l'âge de 58 ans d'un diabète de type 1 (illustration : Photographie de Steve Parsons / PA, 2013, The Guardian).

Diagnostic d'un diabète après 30 ans : il faudrait toujours envisager la possibilité d'un type 1

Le jeûne et les régimes restrictifs ne sont pas recommandés pour prévenir ou guérir le cancer (illustration).

Cancer : le jeûne et les régimes restrictifs non recommandés faute de démonstration de leur utilité

Les corticoïdes inhalés sont le traitement de fond de référence de l'asthme modéré de l'enfant (illustration).

Asthme de l'enfant : impact de la prise de corticoïdes, inhalés ou non, sur le risque de fractures