En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les autres médicaments du diabète de type 1

Mis à jour : Lundi 09 Janvier 2017

Le glucagon

Le glucagon est un médicament d'urgence administré en cas de coma hypoglycémique chez le diabétique de type 1. Injecté de préférence par voie sous-cutanée ou intramusculaire, il élève la glycémie au bout de dix minutes environ. Son action dure 30 à 60 minutes.

Liste des médicaments mise à jour : Mardi 22 Mai 2018

Hyperglycémiant : glucagon

Les antidiabétiques oraux

Les antidiabétiques oraux ne sont pas utilisés dans le traitement du diabète de type 1. Néanmoins ceux contenant de la metformine peuvent être indiqués en traitement d'appoint chez certains patients obèses présentant une insulinorésistance. Dans ce cas, la metformine permettrait une légère baisse des besoins en insuline. Les médicaments à base de metformine sont listés ici.

Les traitements des complications rénales et oculaires

Le captopril est un inhibiteur de l'enzyme de conversion. Il peut être prescrit pour ralentir l’évolution de la néphropathie, une complication du diabète.

Plusieurs médicaments, administrés par voie intravitréenne, sont indiqués dans le traitement de la baisse visuelle due à un œdème maculaire diabétique, une autre complication possible du diabète.

Les traitements en cas de risque cardiovasculaire élevé

Lorsqu'un patient diabétique présente un risque cardiovasculaire élevé, le médecin peut être amené à prescrire des traitements complémentaires visant à diminuer ce risque.

Actualités

La téléconsultation sera remboursable pour l'ensemble des Français à partir du 15 septembre 2018 (illustration).

Téléconsultation par vidéo remboursée à partir de septembre 2018, télé-expertise rémunérée début 2019

80 % des syndromes de Takotsubo (syndrome du cœur brisé) touchent les femmes de plus de 50 ans (illustration).

Syndrome du cœur brisé (de Takotsubo) : publication d'un consensus d’experts, mais des questions demeurent

Le test Immunoscore prédit la progression du cancer du côlon en mesurant la présence de lymphocytes CD3 et CD8 cytotoxiques dans et autour de la tumeur (illustration).

Cancer du côlon : efficacité confirmée du test Immunoscore pour évaluer le risque de récidive après chirurgie