En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Grossesse et diabète de type 2

Mis à jour : Mercredi 07 Février 2018

La prise en charge du diabète de type 2 chez la femme enceinte

femme enceinte chez son médecin

Le diabète pendant la grossesse est associé à un certain nombre de complications pour la mère et l’enfant. Les femmes qui souffrent de diabète du type 2 doivent parler de leur projet de grossesse à leur médecin traitant. En effet, un diabète mal équilibré chez une femme enceinte augmente le risque d’hypertension artérielle pendant la grossesse, ainsi que le risque de malformation ou d’avortement spontané et favorise la naissance d’un bébé de poids élevé. C’est pourquoi il est important de s’assurer, avant le début de la grossesse, que votre traitement permet de bien équilibrer votre diabète.

Les antidiabétiques oraux habituellement prescrits contre le diabète de type 2 sont contre-indiqués pendant la grossesse et l’allaitement. Un désir de grossesse nécessite leur remplacement par des injections d’insuline. Votre médecin vous apprendra comment réaliser ces injections.

Actualités

Les douleurs éprouvées par de nombreuses femmes pendant des rapports sexuels peuvent d'être d'origine physique et/ou psychologique (illustration).

Douleurs pendant les rapports sexuels (dyspareunies) : diagnostic et prise en charge

La prescription prophylactique d'IPP augmente le risque de pneumonie et de diarrhée à clostridies en soins intensifs

IPP en prévention des saignements digestifs chez les patients hospitalisés : examen de leur utilité

Attaque d'une cellule cancéreuse (en vert) par deux lymphocytes T (en bleu) modifiés par une immunothérapie (illustration numérique).

Immunothérapie contre le cancer : prometteuse, mais "attention aux emballements" (The Lancet)