En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Grossesse et diabète de type 2

Mis à jour : Mercredi 01 Juin 2016

La prise en charge du diabète de type 2 chez la femme enceinte

femme enceinte chez son médecin

Le diabète pendant la grossesse est associé à un certain nombre de complications pour la mère et l’enfant. Les femmes qui souffrent de diabète du type 2 doivent parler de leur projet de grossesse à leur médecin traitant. En effet, un diabète mal équilibré chez une femme enceinte augmente le risque d’hypertension artérielle pendant la grossesse, ainsi que le risque de malformation ou d’avortement spontané et favorise la naissance d’un bébé de poids élevé. C’est pourquoi il est important de s’assurer, avant le début de la grossesse, que votre traitement permet de bien équilibrer votre diabète.

Les antidiabétiques oraux habituellement prescrits contre le diabète de type 2 sont contre-indiqués pendant la grossesse et l’allaitement. Un désir de grossesse nécessite leur remplacement par des injections d’insuline. Votre médecin vous apprendra comment réaliser ces injections.

Actualités

Répartition départementale des cas signalés en 2017 (source : InVS).

Rougeole : 4 fois plus de cas qu'au premier quadrimestre 2016. Vers une vaccination ROR obligatoire ?

Le séquençage génétique de l’ADN fœtal peut être effectué à partir d’une simple prise de sang de la future mère (illustration).

Grossesse : la HAS recommande d’intégrer les tests ADN dans le dépistage de la trisomie 21

La SFAP publie des fiches repères pour aider à la mise en oeuvre, à la demande du patient et dans certaines conditions, d'une sédation profonde et continue en fin de vie (illustration).

Droit à une sédation profonde et continue en fin de vie : la SFAP publie 3 fiches repères