En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Comment réagir en cas de bourdonnements d’oreilles ?

Mis à jour : Jeudi 08 Juin 2017

Que faire en cas d’acouphènes ?

  • Si les acouphènes vous gênent pour vous endormir, essayez de les couvrir par une musique douce, le tic-tac d’une montre portée au poignet ou d’un réveil posé sur la table de nuit.
  • Pour des acouphènes passagers, vous pouvez tenter de diminuer la gêne en vous allongeant dans le noir et au calme.
  • Si l’acouphène s’accompagne d’une surdité et que celle-ci est appareillable, la pose d’un appareil auditif peut supprimer l’acouphène.
  • Le stress accentue souvent l’acouphène et le rend plus perceptible. Des exercices de relaxation sont alors susceptibles de diminuer la gêne.
  • Si, dans votre cas, il n’existe aucune possibilité de traiter ces bruits parasites, tentez de les « apprivoiser ». L’échange d’expériences au sein d’un groupe d’entraide peut constituer un bon soutien. Demandez à votre médecin s’il peut vous orienter vers un tel groupe.
Conduite à tenir en cas de bourdonnements d’oreilles
  Si les bruits s'accompagnent d'une baisse de l'audition, de vertiges, de maux de tête ou d'un état confusionnel.
  Si un acouphène se révèle très pénible à supporter.
  Si les acouphènes s'accompagnent d'une surdité brutale, d'une baisse de l'audition, de maux d'oreille.
  Si le phénomène ne s'améliore pas spontanément en quelques jours.
Légende
Consultez un médecin dans la journée.
Consultez un médecin dans les jours qui viennent.

Que fait le médecin en cas d’acouphènes ?

Il essaie de déterminer la cause de l’acouphène. Si nécessaire, il procède au nettoyage du conduit auditif et prescrit un examen spécialisé de l’audition par un médecin oto-rhino-laryngologiste. Une mesure de l’audition (audiométrie) est nécessaire pour évaluer la perte auditive. Des examens complémentaires peuvent être pratiqués : scanner, IRM...

Actualités

Steve McQueen, atteint d'un mésothéliome pleural incurable, a reçu quelques mois avant son décès de grandes quantités de laétrile (substance extraite des amandes des noyaux d'abricot), sans succès (photo : Steve McQueen et Neile Adams en 1960)

Les amandes de noyaux d’abricots ne sont pas anti-cancer et peuvent être toxiques

De nouvelles recommandations de traitement contre l'infection sexuellement transmissible à Mycoplasma genitalium (illustration).

Infection à Mycoplasma genitalium : nouvelles recommandations face à une antibiorésistance croissante

La prise récente d'opiacés par les personnes âgées est associée à une augmentation du risque de chute et de mortalité toutes causes (illustration).

Opiacés chez les personnes âgées : le surrisque de chute est-il significatif ? Quel impact sur la mortalité