Que faire en cas de mal de gorge ?

Mis à jour : Mardi 14 Janvier 2020

Comment réagir en cas de mal de gorge ?

  • Buvez beaucoup. Les tisanes sucrées avec du miel peuvent se révéler utiles pour calmer les maux de gorge.
  • En cas de fortes douleurs en avalant, prenez des aliments liquides, en bouillie ou en purée tels que des soupes, de la semoule, des compotes, etc.
  • Évitez les aliments acides (agrumes, tomates, vinaigre, par exemple) et trop salés (chips ou biscuits pour l’apéritif, etc.).
  • Sucez des bonbons au miel ou mâchez du chewing-gum. La salive contient en effet beaucoup d’anticorps qui aident à combattre l’infection.
  • Si le mal de gorge est intense, la prise d’un médicament antalgique pendant un temps limité peut calmer la douleur.
Conduite à tenir en cas de mal de gorge
  Lorsque le mal de gorge est difficilement supportable ou s'accompagne d'autres symptômes (fièvre, maux de tête, difficultés à respirer, vomissements, etc.).
  Si ces maux ne s'améliorent pas au-delà de 48 heures d'automédication.
  Si les maux de gorge sont peu intenses, avec une température inférieure à 38 °C et sans autres signes.
Légende
Consultez un médecin dans la journée.
Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
Il est possible de s’automédiquer.

Que fait le médecin en cas de maux de gorge ?

Il procède à un examen du fond de la gorge pour déterminer la cause de l’affection. Si les amygdales sont enflammées, il peut également procéder à un frottis de leur surface (test de diagnostic rapide de l’angine à streptocoques) pour déterminer quels germes sont en cause et proposer ainsi le traitement le plus adapté.

En cas d’angines à répétition, le médecin peut être amené à proposer une ablation chirurgicale des amygdales (amygdalectomie), après avoir évalué la balance bénéfice-risque.

Actualités