Bouchon de cérumen

Mis à jour : Vendredi 06 Mars 2020

Sans gravité, les bouchons de cérumen n’en sont pas moins gênants, notamment s’ils provoquent une baisse de l’audition, même légère. Il existe divers moyens pour les prévenir et s’en débarrasser. L’intervention du médecin est parfois nécessaire.

Quels sont les symptômes du bouchon de cérumen ?

homme se nettoyant l'oreille

Les bouchons de cérumen (cire) empêchent d’entendre correctement et provoquent une sensation d’oreille bouchée qui s’accentue après la douche ou le bain (souvent, la perte d'audition apparaît soudainement après une baignade, le cérumen hydraté augmentant de volume). De plus, la pression qu’ils exercent sur le conduit auditif peut provoquer des bourdonnements d’oreille.

Le seul moyen de savoir si les troubles sont dus à un bouchon de cérumen est l’examen que fait le médecin à l’aide d’un otoscope. Il est donc impossible de savoir par soi-même si un bouchon de cérumen est responsable d’une baisse de l’audition.

Le bouchon de cerumen est parfaitement anodin et n’entraîne généralement aucune complication une fois qu’il a été éliminé. Dans le cas contraire, on peut observer une otite externe.

Actualités

Les tests salivaires sont plus simples, moins désagréables, mais moins fiables (illustration).

COVID-19 : la HAS favorable aux tests salivaires, uniquement en présence de symptômes

Certaines étiologies nécessitent une prise en charge urgente et/ou spécifique (illustration).

Fièvre de l'enfant : une stratégie de prise en charge guidée par l'âge et les éventuels signes de gravité

Comme les tests RT-PCR, les tests antigéniques sont réalisés sur un prélèvement nasopharyngé réalisé avec un écouvillon (illustration).

COVID-19 : les tests rapides antigéniques autorisés pour le dépistage collectif