En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Comment réagir en cas de bouchon de cérumen ?

Mis à jour : Lundi 25 Janvier 2016

Que faire en cas de bouchon de cérumen ?

Si vous avez fréquemment des bouchons de cérumen et que votre médecin vous a prescrit des gouttes auriculaires, vous pouvez les utiliser selon ses indications. Dans tous les autres cas, une baisse de l’audition justifie une consultation médicale.

Conduite à tenir en cas de bouchon de cérumen
  Si vous ressentez des troubles de l'audition ou des douleurs d'oreilles.
  Si les solutions auriculaires prescrites par le médecin se révèlent inefficaces.
  Si l'automédication reste sans effet au-delà de 48 heures.
  Si vous avez déjà eu des bouchons de cérumen dont l'existence a été confirmée par un médecin, et que vous en reconnaissez les symptômes.
Légende
Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
Il est possible de s’automédiquer.

Que fait le médecin en cas de bouchon de cérumen ?

Le médecin ORL enlève le bouchon au moyen d’un jet d’eau ou l’extrait à l’aide d’un instrument adéquat.

Actualités

Nourrisson équipé d'une canule nasale Optiflow Junior permettant de délivrer une oxygénothérapie à haut débit (© Fischer & Paykel Healthcare).

Bronchiolites sévères du nourrisson : l’oxygénothérapie à haut débit d’emblée limite l'escalade thérapeutique

En cas de situation à risque (zone épidémique en particulier), les bébés âgés de 6 à 12 mois peuvent être vaccinés contre la rougeole en utilisant le ROR (illustration).

Vaccin contre la rougeole avant l’âge de 1 an : la HAS préconise d'utiliser le ROR à la place de ROUVAX

La HAS publie une fiche méthodologique pour la création d'outils de décision médicale partagée (illustration).

Outils d'aide à la décision médicale partagée : rappels et préconisations de la Haute Autorité de Santé