En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Comment réagir en cas d’enrouement ?

Mis à jour : Vendredi 20 Mai 2016

Que faire lorsqu’on est enroué ?

  • Si vous êtes victime d’un enrouement après avoir parlé longtemps ou à voix forte, votre technique d’élocution est sans doute en cause. Certains métiers (enseignant, formateur ou chanteur, par exemple) nécessitent l’apprentissage de nouvelles méthodes basées sur la respiration, chez un phoniatre, un orthophoniste, dans un cours de diction ou auprès d’un professeur de chant.
  • Humidifiez l’atmosphère de votre domicile ou de votre lieu de travail (par exemple avec un linge mouillé posé sur un radiateur).
  • Buvez beaucoup : l’eau aidera vos cordes vocales à rester humides.
  • La principale précaution à prendre lorsqu’on est enroué consiste à ménager ses cordes vocales. Mais attention, parler à voix basse en chuchotant de manière forcée les sollicite plus fortement que parler normalement.
Conduite à tenir en cas d’enrouement
Si l'enrouement s'accompagne d'une forte fièvre, d'une toux violente ou de difficultés respiratoires.
S'il s'agit d'une voix blanche ou inaudible chez un jeune enfant.
  Si l'enrouement subsiste pendant plusieurs semaines.
  Si l'enrouement s'est produit après une opération dans la région du cou.
  Si l'enrouement s'accompagne de maux d'oreille, d'une déglutition pénible, ou d'un gonflement du cou.
  Si l'enrouement s'accompagne d'une difficulté à prononcer les voyelles.
  Si l'enrouement est dû à une cause normale bien identifiée (fatigue des cordes vocales, lieux enfumés, suites d'un rhume,etc.).
Légende
Si 15 ou 112 est indiqué, appelez immédiatement le service d’aide médicale d’urgence (SAMU) en composant le 15 ou le 112.
Si 15 ou 112 n'est pas indiqué, appelez votre médecin traitant immédiatement, ou rendez-vous au service d’urgence le plus proche.
Dans le doute, n’hésitez JAMAIS à appeler le 15 ou le 112.
Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
Il est possible de s’automédiquer.

Que fait le médecin en cas d’enrouement ?

Il cherche à déterminer l’origine de l’enrouement. Le cas échéant, il pratique une exploration visuelle des cordes vocales (laryngoscopie) ou demande le concours d’un spécialiste ORL. Le traitement passe par celui de l’origine des troubles. Lorsque les cordes vocales sont le siège d’une inflammation importante, le médecin peut prescrire des médicaments anti-inflammatoires (comme par exemple les AINS ou les anti-inflammatoires de la famille de la cortisone) pour les aider à retrouver un fonctionnement normal.

Comment prévenir l’enrouement ?

  • Prenez les mesures de prévention qui permettent d’éviter un refroidissement.
  • Évitez si possible les locaux enfumés ou surchauffés.
  • Faites ce qui est en votre pouvoir pour arrêter de fumer.

Actualités

L'isolement est un des facteurs de risque de dépression chez les personnes âgées (illustration).

Dépression chez les personnes âgées : quel diagnostic ? Quelle prise en charge ?

Levée de l’interdiction de soins funéraires pour les personnes infectées par le VIH/Sida ou une hépatite

Les cas de gonorrhée multirésistante aux antibiotiques de référence augmentent à travers le monde

Augmentation rapide des cas de gonorrhées multirésistantes aux antibiotiques couramment utilisés