Saignement de nez (épistaxis)

Mis à jour : Lundi 27 Avril 2020

Le saignement de nez (épistaxis) est généralement bénin. La muqueuse des fosses nasales est parcourue de nombreux vaisseaux sanguins très fins, qui saignent facilement mais qui cicatrisent également rapidement. En exerçant une pression sur les cloisons nasales et en utilisant certains produits, on arrête rapidement le saignement.

Quand surviennent les saignements de nez ?

saignement nez

Les saignements de nez sont assez fréquents chez les enfants et pendant la grossesse. Parfois, la muqueuse nasale a été lésée par un grattage un peu vif ou un éternuement violent bouche fermée. L’exposition au soleil, l'usage de médicaments ou de drogues par voie nasale, un air trop sec, une allergie ou un rhume peuvent également déclencher un saignement. Des saignements de nez peuvent également survenir lors d’hypertension artérielle, de troubles de la coagulation ou d’alcoolodépendance, par exemple.

Quels sont les symptômes en cas de saignement de nez ?

Lors de saignement de nez, du sang s’écoule d’une ou des deux narines. Parfois, il se répand aussi dans la gorge, s’avale ou se crache. Normalement, le saignement de nez ne crée aucune complication. Toutefois, si le saignement se prolonge, la perte de sang peut devenir importante. Si le saignement est abondant ou se répète fréquemment, s’il ne s'arrête pas au bout de 10 minutes, malgré diverses tentatives pour le stopper, ou si vous prenez un médicament qui fluidifie le sang, par exemple de l’aspirine, consultez votre médecin.

Comment prévenir le saignement de nez ?

    Si vous avez tendance à saigner du nez :
  • Évitez d’y mettre le doigt.
  • Mouchez-vous aussi doucement que possible.
  • Veillez à une bonne humidification des locaux, notamment en hiver et si vous êtes enceinte.
  • Humidifiez la muqueuse nasale avec du sérum physiologique.

Actualités

Diabète de type 2 et COVID-19 : l'équilibre glycémique est la base de la prise en charge (illustration).

Diabète et infections, une influence réciproque

Les microthromboses s'associent à l'endothélite (illustration).

L’endothélite : clé de l’atteinte multiviscérale du SARS-CoV-2 ?

L'actualité COVID-19 depuis le 14 mai 2020 en un seul coup d'œil (illustration).

Les dernières actualités VIDAL sur l'épidémie COVID-19