En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Sinusite

Mis à jour : Mercredi 04 Juillet 2018

La sinusite est une inflammation des sinus, les cavités osseuses du visage et du crâne. Les sinusites peuvent être aiguës, récidivantes ou chroniques. Le plus souvent, la sinusite est une complication aigüe des rhinopharyngites ou des rhinites allergiques, parfois des abcès dentaires. Les médicaments prescrits lors des sinusites sont adaptés à la cause et à la sévérité des symptômes.

Qu'appelle-t-on sinus ?

Les sinus sont des cavités présentes dans les os du visage et du crâne. Tapissées d’une muqueuse, comme les fosses nasales, ces cavités sont au nombre de quatre paires situées symétriquement de part et d’autre du visage. On distingue les sinus frontaux (sous le front), maxillaires (sous les pommettes), sphénoïdaux (en arrière des yeux) ou ethmoïdaux (entre les yeux). Tous les sinus communiquent avec les fosses nasales.

Les sinus se développement progressivement au cours de l’enfance. Seuls les sinus ethmoïdaux sont présents dès la naissance, les sinus maxillaires apparaissent après l’âge de trois à quatre ans, les frontaux entre cinq et dix ans et les sphénoïdaux au cours de la puberté.

Qu'est-ce que la sinusite ?

femme souffrant d'une sinusite

La muqueuse qui tapisse les sinus produit du mucus qui est éliminé dans les fosses nasales. Lorsque les orifices de communication vers les fosses nasales se bouchent, le mucus s’accumule dans les sinus. Cette accumulation provoque une sensation de pression douloureuse caractéristique des sinusites. Certaines bactéries naturellement présentes dans les sinus se multiplient alors dans le mucus accumulé et provoquent fièvre et formation de pus. C’est la sinusite aigüe (également appelée rhinosinusite). Elle touche le plus souvent les sinus maxillaires. Lorsqu'elle touche les autres types de sinus, son risque de complication est plus élevé.

Lorsque l’élimination du mucus redevient normale, la sinusite tend à guérir spontanément en quelques semaines.

Sinusite récidivante et sinusite chronique

Lorsqu’une personne souffre de sinusite aigüe plus de trois fois par an, on parle de sinusite récidivante. Ce type de sinusite peut être lié, par exemple, à une déformation de la cloison nasale qui prédispose à une obstruction des orifices d’élimination du mucus.

Si la sinusite dure plus de trois mois sans amélioration, on parle de sinusite chronique. Les sinusites chroniques sont le plus souvent des sinusites aigües mal soignées ou des sinusites d'origine allergique. Leurs symptômes sont similaires à ceux des sinusites aigües, sans fièvre.

Actualités

L\\\\\\\'INCa publie une fiche sur le repérage de la souffrance psychique chez les personnes atteintes de cancer (illustration).

Souffrance psychique et cancer : l’INCa publie une fiche synthétique pour les médecins généralistes

La nouvelle recommandation de la HAS a été rendue publique le 23 octobre 2018.

Dépistage systématique et ciblé des infections à Chlamydia trachomatis : la HAS modifie ses recommandations

Les propriétés antiagrégantes plaquettaires de l\\\\\\\'aspirine ont été découvertes en 1967 (illustration).

Seniors en bonne santé : prendre de l'aspirine à faible dose est-il utile ?