En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les symptômes et complications de la sinusite

Mis à jour : Mercredi 04 Juillet 2018

Quels sont les symptômes de la sinusite ?

Les symptômes de la sinusite sont provoqués par l’accumulation de mucus et la prolifération éventuelle des bactéries dans les sinus.

Les symptômes de la sinusite chez les adultes

Chez les adultes, le plus souvent, les sinusites touchent les sinus maxillaires. Elles provoquent des douleurs au niveau des pommettes, avec une congestion du nez et des écoulements clairs des deux narines, parfois des maux de tête et, éventuellement, de la fièvre.

Lors de surinfection bactérienne, on observe de plus une sensation caractéristique de pression ou de battements dans les sinus, en particulier lorsque la personne se penche en avant, la tête en bas. La douleur est souvent plus intense d’un côté du visage, en fonction des sinus touchés. Elle est aggravée par la toux, les mouvements ou l’effort, et tend à être plus intense en fin d’après-midi et la nuit. Elle s’accompagne d’une perte d’odorat, d’un écoulement de pus par le nez (souvent, une narine est plus touchée que l’autre), et d’éternuements.

De plus, il arrive que la personne qui souffre de sinusite aigüe ait une toux grasse, une mauvaise haleine, des difficultés à avaler et du mal à supporter la lumière vive (photophobie).

Les symptômes des sinusites chez les enfants

Les enfants souffrent également de sinusites.

Avant l'âge de trois ans, ils peuvent développer une infection aiguë des sinus ethmoïdaux qui se traduit par une fièvre élevée (plus de 39°C), une fatigue intense et le gonflement d'un seul œil. Ces signes justifient une consultation en urgence et une hospitalisation de l'enfant.

Après l’âge de trois ans, les sinus maxillaires se développent et les enfants peuvent souffrir de sinusite maxillaire, la plus fréquente chez les enfants. Ses symptômes sont une toux grasse, le nez bouché, des maux de tête et des douleurs du visage, des sécrétions nasales purulentes et, parfois, un gonflement autour des deux yeux.

Après l’âge de dix ans, les enfants peuvent également souffrir d’une sinusite frontale dont les symptômes sont similaires à ceux présents chez les adultes, avec une douleur au dessus d'un œil, de la fièvre assez élevée et un écoulement nasal par une seule narine.

Quelles sont les complications de la sinusite ?

Lorsqu’elle n’est pas soignée et qu’elle ne guérit pas spontanément, la sinusite peut devenir chronique. L’inflammation persiste et les symptômes ne disparaissent pas. Dans les cas graves, en général pour les sinusites frontales, sphénoïdes ou ethmoïdes, l’infection des sinus peut s’étendre aux os qui contiennent les sinus, aux yeux, aux méninges (les enveloppes du cerveau), voire au cerveau lui-même ou à l’ensemble du corps (septicémie).

Attention, les personnes qui souffrent de douleurs des sinus et de troubles de la vision d’apparition soudaine doivent consulter un médecin en urgence.

Actualités

Steve McQueen, atteint d'un mésothéliome pleural incurable, a reçu quelques mois avant son décès de grandes quantités de laétrile (substance extraite des amandes des noyaux d'abricot), sans succès (photo : Steve McQueen et Neile Adams en 1960)

Les amandes de noyaux d’abricots ne sont pas anti-cancer et peuvent être toxiques

De nouvelles recommandations de traitement contre l'infection sexuellement transmissible à Mycoplasma genitalium (illustration).

Infection à Mycoplasma genitalium : nouvelles recommandations face à une antibiorésistance croissante

La prise récente d'opiacés par les personnes âgées est associée à une augmentation du risque de chute et de mortalité toutes causes (illustration).

Opiacés chez les personnes âgées : le surrisque de chute est-il significatif ? Quel impact sur la mortalité