En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les symptômes de la sinusite

Mis à jour : Mardi 28 Juin 2011

Quels sont les symptômes de la sinusite ?

Les symptômes de la sinusite sont provoqués par l’accumulation de mucus et la prolifération éventuelle des bactéries dans les sinus.

Les symptômes de la sinusite chez les adultes

Chez les adultes, le plus souvent, les sinusites provoquent des douleurs au niveau du visage, avec une sensation caractéristique de pression ou de battements, en particulier lorsque la personne se penche en avant, la tête en bas. La douleur est souvent plus intense d’un côté du visage, en fonction des sinus touchés. Elle est aggravée par la toux, les mouvements ou l’effort, et tend à être plus intense en fin d’après-midi et la nuit.

La douleur s’accompagne d’une sensation de nez bouché, d’une perte d’odorat, d’un écoulement de pus et de mucus par le nez (souvent, une narine est plus touchée que l’autre), et d’éternuements. De plus, il arrive que la personne qui souffre de sinusite aigüe ait de la fièvre, des maux de tête, une toux grasse, une mauvaise haleine, des difficultés à avaler, et du mal à supporter la lumière vive (photophobie).

Les symptômes des sinusites chez les enfants

Les enfants souffrent également de sinusites.

Avant l'âge de trois ans, ils peuvent développer une infection des sinus ethmoïdes qui se traduit par une fièvre élevée (plus de 39°C), un abattement et le gonflement d'une paupière. Ces signes justifient une consultation en urgence et une hospitalisation de l'enfant.

Après l’âge de trois ans, les sinus maxillaires se développent et les enfants peuvent souffrir de sinusite maxillaire, la plus fréquente chez les enfants. Ses symptômes sont une toux grasse, le nez bouché, des maux de tête et des douleurs du visage, des sécrétions nasales purulentes et, parfois, un gonflement autour des yeux.

Après l’âge de dix ans, les enfants peuvent également souffrir d’une sinusite frontale dont les symptômes sont similaires à ceux présents chez les adultes.

Quelles sont les complications de la sinusite ?

Lorsqu’elle n’est pas soignée et qu’elle ne guérit pas spontanément, la sinusite peut devenir chronique. L’inflammation persiste et les symptômes ne disparaissent pas. Dans les cas graves, l’infection des sinus peut s’étendre aux os qui contiennent les sinus, aux yeux, aux méninges (les enveloppes du cerveau), voire au cerveau lui-même ou à l’ensemble du corps (septicémie).

Attention, les personnes qui souffrent de douleurs des sinus et de troubles de la vision d’apparition soudaine doivent consulter un médecin en urgence.

Comment diagnostique-t-on la sinusite ?

Le diagnostic de la sinusite est habituellement fait à partir de l’examen clinique et de l’interrogatoire (qui permet au patient de décrire les symptômes). Dans certains cas, le médecin ou le dentiste peut être amené à prescrire ou à pratiquer un examen radiologique pour visualiser la présence de mucus accumulé dans un sinus.

Actualités

Le jeûne et les régimes restrictifs ne sont pas recommandés pour prévenir ou guérir le cancer (illustration).

Cancer : le jeûne et les régimes restrictifs non recommandés faute de démonstration de leur utilité

Les corticoïdes inhalés sont le traitement de fond de référence de l'asthme modéré de l'enfant (illustration).

Asthme de l'enfant : impact de la prise de corticoïdes, inhalés ou non, sur le risque de fractures

Les arrêts cardiaques pendant ou juste après l'amour restent rares (illustration).

Arrêt cardiaque lié à l’acte sexuel : peu fréquent mais de mauvais pronostic malgré la présence d’un