La phytothérapie dans le traitement de la peau grasse et de l'acné

Mis à jour : Mardi 26 Novembre 2019

Quelles plantes pour soulager peau grasse et acné ?

phytothérapie

Les plantes destinées à lutter contre les problèmes de peau grasse et d’acné ne sont pas très nombreuses. Dans le cas des plantes à prendre par voie orale, il s’agit de plantes généralement amères, censées favoriser l’élimination des toxines dans la bile (action dite dépurative). Les plantes ayant des propriétés anti-inflammatoires sont employées en application locale sur la peau.

L’avoine pour soulager peau grasse et acné

Les bains à l’avoine sont reconnus par la Commission E dans le traitement des maladies de peau causées par une activité excessive des glandes sébacées. Ces bains pourraient être utiles en cas d’acné du dos, de la poitrine ou des avant-bras. On utilise la paille, c’est-à-dire la tige et les feuilles séchées de la plante.

L’aloès pour soulager peau grasse et acné

Le gel extrait des feuilles d’aloès semble avoir une action anti-inflammatoire qui serait due à la présence de substances capables de bloquer la sécrétion d’histamine (une substance importante dans la réaction inflammatoire). Plusieurs études cliniques portant sur l’efficacité du gel d’aloès dans le traitement de l’acné ont donné des résultats positifs, lorsque ce gel était associé avec de l’huile de basilic africain (Ocimum gratissimum).

L’ortie dioïque pour soulager peau grasse et acné

Les feuilles et les racines d’ortie dioïque sont traditionnellement proposées pour freiner la sécrétion de sébum en cas de peau grasse ou d’acné, sans preuve clinique.

La bardane pour soulager peau grasse et acné

Les feuilles et les racines de bardane sont parfois proposées pour lutter contre les problèmes de peau grasse et d’acné, en l’absence de toute preuve scientifique d’efficacité.

Existe-t-il des risques à soulager peau grasse et acné par les plantes ?

En cas d’acné prononcée, il est recommandé de prendre un avis médical afin de mettre en route un traitement et éviter la formation de cicatrices. De même, lorsque l’acné est mal vécue, il est nécessaire de consulter un médecin.

Les personnes qui souffrent de troubles du cœur ou des reins, avec ou sans formation d’œdèmes (gonflements), doivent s’abstenir de prendre de l’ortie dioïque.

Actualités

Diabète de type 2 et COVID-19 : l'équilibre glycémique est la base de la prise en charge (illustration).

Diabète et infections, une influence réciproque

Les microthromboses s'associent à l'endothélite (illustration).

L’endothélite : clé de l’atteinte multiviscérale du SARS-CoV-2 ?

L'actualité COVID-19 depuis le 14 mai 2020 en un seul coup d'œil (illustration).

Les dernières actualités VIDAL sur l'épidémie COVID-19