Les causes et la prévention du bouton de fièvre

Mis à jour : Jeudi 12 Décembre 2019

Quelles sont les causes de l’herpès labial ?

Le bouton de fièvre est dû à un virus de la famille des Herpes simplex virus, le HSV1. C’est une maladie contagieuse, transmise par contact direct avec une personne infectée. La première infection a souvent lieu dans l’enfance et passe inaperçue. Dans certains cas, cette première infection peut provoquer des symptômes importants dans la bouche (aphtes nombreux et étendus, c'est la gingivostomatite), accompagnés de fièvre élevée et de douleurs locales intenses. Elle guérit spontanément en une dizaine de jours.

Après la primo-infection, le HSV1 reste présent dans les cellules nerveuses locales et divers facteurs peuvent le réactiver : le stress, une exposition au soleil, les règles, un traumatisme, une intervention chirurgicale, un traitement qui inhibe le système immunitaire, une infection et, bien sûr, la fièvre – d’où son nom. On estime que 80 % des Français hébergent le virus HSV1 mais seulement 20 % connaissent des poussées d'herpès labial.

L’herpès génital est un virus proche de celui de l’herpès labial mais légèrement différent. Il est plutôt rare qu’un herpès labial soit à l’origine d’un herpès génital, et vice-versa, mais cela peut arriver, d'où la nécessité de prendre des précautions en cas de poussée d'herpès labial.

Comment prévenir l’herpès des lèvres ?

Si une poussée se répète à chaque exposition prolongée au soleil, protégez vos lèvres avec un produit à haut degré de protection.

Actualités

Écorces de quinquina : Cinchona officinalis (illustration @H. Zell sur Wikimedia).

Chloroquine… une histoire… d’avenir ?

Seulement deux cas rapportés à Hong Kong

COVID-19 et animaux domestiques : que dire à ses patients ?

Ne pas interrompre les traitements immunomodulateurs à titre préventif (illustration).

COVID-19 et maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, pas de panique