Quels compléments alimentaires contre la chute de cheveux ?

Mis à jour : Vendredi 13 Décembre 2019

Les compléments alimentaires proposés pour améliorer la santé des cheveux ne visent que la prévention des chutes de cheveux occasionnelles, le plus souvent sans preuve de leur efficacité. Ils visent à apporter des nutriments indispensables à la production de cheveux en bonne santé.

Les vitamines B contre les chutes de cheveux

Les vitamines du groupe B stimulent la fabrication de la kératine, protéine formant les cheveux et les ongles. De nombreux compléments alimentaires destinés à renforcer la chevelure contiennent notamment de la vitamine B8, ou biotine, et de la vitamine B5, ou acide pantothénique.

Après examen des données scientifiques, les autorités sanitaires européennes ont estimé que les compléments alimentaires contenant de la vitamine B8 (biotine) peuvent prétendre contribuer au maintien de cheveux en bonne santé si et seulement si ces produits contiennent au moins 7,5 microgrammes de vitamine B8 (biotine) pour 100 g, 100 ml ou par emballage si le produit ne contient qu’une portion.

Par contre, les compléments alimentaires contenant de la vitamine B5 (acide pantothénique) ne peuvent PAS prétendre être indispensables à la santé des cheveux, des ongles ou de la peau.

La cystéine contre les chutes de cheveux

La cystéine, ou L-cystéine, acide aminé soufré qui se trouve dans les aliments, entre dans la composition de compléments alimentaires proposés pour les problèmes de chute de cheveux. Aucune étude n’a cependant apporté la preuve de son efficacité, sauf chez les personnes souffrant de malnutrition.

Selon les autorités de santé européennes, les compléments alimentaires contenant de la cystéine ne peuvent PAS prétendre favoriser la croissance et la résistance des cheveux et des ongles, ou la qualité de la peau.

La méthionine contre les chutes de cheveux

Autre acide aminé soufré, la méthionine est proposée dans le traitement de la chute des cheveux. Aucune preuve de son efficacité n’a été apportée chez les personnes dont le régime n’est pas carencé en méthionine.

Selon les autorités de santé européennes, les compléments alimentaires contenant de la méthionine ne peuvent PAS prétendre améliorer la pousse et la qualité des cheveux, ni arrêter la chute des cheveux.

La levure de bière contre les chutes de cheveux

Riche en protéines, en oligoéléments et en vitamines du groupe B, la levure de bière est parfois utilisée pour traiter la perte de cheveux. Si ses qualités nutritives ne sont plus à démontrer, aucune étude n’a validé son efficacité à soulager ce problème.

Selon les autorités de santé européennes, les compléments alimentaires contenant de la levure de bière ne peuvent PAS prétendre contribuer à la santé de la peau, des cheveux ou des ongles.

Existe-t-il des risques à utiliser ces compléments alimentaires ?

Les personnes sujettes aux calculs rénaux devraient éviter de prendre des compléments de cystéine. Les compléments de méthionine sont déconseillés aux personnes souffrant de problème de foie, de cancer, de maladies cardiovasculaires ou de schizophrénie.

Enfin, l’intolérance à la levure de bière peut se traduire par des maux de tête et des flatulences.

Actualités

Au-delà de l'approche antivirale, de multiples essais en cours pour lutter contre le choc cytokinique (illustration).

Choc cytokinique : les essais thérapeutiques en cours dans la COVID-19

Une production de cytokines excessive et autoentretenue (illustration).

COVID-19 : le rôle du choc cytokinique et les premières pistes thérapeutiques

Les infirmiers/ières sont autorisé(e)s jusqu'au 15 avril 2020 à prolonger certains soins initialement prescrits par un médecin, au-delà de la durée de validité de l'ordonnance (illustration).

COVID-19 et continuité des soins : des dispositions dérogatoires pour les infirmiers et les sages-femmes