Bien traiter ses cheveux pour éviter les chutes

Mis à jour : Vendredi 13 Décembre 2019

Au-delà des traitements spécifiques de chaque cause de perte de cheveux, des mesures simples peuvent permettent de limiter ou d'éviter ces chutes.

Prendre soin de ses cheveux au quotidien

  • Lavez vos cheveux avec des shampoings doux, pas plus de deux fois par semaine, en utilisant le moins de shampoing possible. Attention aux shampoings pour bébés qui laissent les cheveux gras !
  • Évitez les permanentes, les colorations agressives ou les défrisages.
  • Brossez-les avec une brosse souple, sans tirer sur les racines (serrez-les dans votre main pour éviter que la traction du brossage soit transmis à la base de vote chevelure).
  • Évitez les coiffures qui tirent sur le follicule pileux (chignons, nattes, par exemple).
  • Laissez sécher vos cheveux naturellement, ou avec un séchoir dont l’air est à peine tiède. Évitez les fers à friser ou à défriser, les bigoudis chauffants, les brushings.

Équilibrer son alimentation pour de beaux cheveux

Par ailleurs, pour la santé des cheveux, il est préférable d’avoir une alimentation équilibrée qui apporte suffisamment de protéines, de fer, de magnésium, de zinc et de calcium.

  • Mangez des protéines et du fer. La kératine est la protéine qui forme les cheveux et les ongles. Pour favoriser sa synthèse, notre organisme a besoin d’acides aminés, notamment d’acides aminés soufrés, dont sont riches la viande et les poissons. La viande rouge, la volaille, le poisson et les fruits de mer contiennent également du fer, un oligoélément essentiel à la pousse des cheveux et à l’oxygénation des racines.
  • Surveillez votre apport en zinc. Les aliments riches en zinc sont les huîtres, les fruits de mer, la viande rouge, les graines, le poisson. Le jaune d’œuf et les lentilles contiennent de bonnes quantités d’acides aminés soufrés, de fer, de zinc et de vitamines du groupe B, et sont donc intéressants pour une bonne santé de la chevelure.
  • Misez sur les acides gras essentiels. Les acides gras essentiels, oméga-3 et oméga-6, seraient indispensables à la bonne santé du cuir chevelu. Pour en absorber suffisamment, consommez des huiles de colza, de noix, de chanvre ou de soja.

Gérer le stress et agir vite pour favoriser la repousse

En cas de périodes de stress prolongées, des séances de relaxation peuvent permettre de mieux le gérer.

Enfin, si vous observez une chute de cheveux supérieure à la normale, consultez sans tarder un dermatologue : un diagnostic et un traitement rapides augmentent les chances de repousse complète.

Actualités

VIDAL vous souhaite un très bel été !

Très bel été à tous !

Vigilance et accompagnement, des éléments-clés en médecine gériatrique (illustration).

Patients âgés, COVID-19 et fortes chaleurs : des mesures spécifiques

Une étude menée par l'armée suisse montre que les mesures barrières semblent prévenir l'apparition de symptômes en cas d'infection (illustration).

COVID-19 : les mesures barrières préviennent-elles l’apparition de symptômes en cas d’infection ?