En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les médicaments contre les démangeaisons

Mis à jour : Mardi 20 Mai 2014

Comment traiter les démangeaisons ?

Les antihistaminiques H1 par voie orale sont fréquemment utilisés pour réduire l'intensité des démangeaisons en cas d'urticaire. Leur efficacité est surtout établie en cas d'urticaire chronique. Les antihistaminiques H1 les plus anciens ont un effet sédatif qui peut induire une somnolence parfois intense chez certaines personnes. Les antihistaminiques H1 plus récents sont en général beaucoup moins sédatifs aux doses préconisées. Leur utilisation en automédication est toutefois réservée à l’adulte et à l’enfant de plus de douze ans. Il est recommandé de ne pas les utiliser plus de trois jours sans avis médical dans le traitement de l’urticaire.

Légende
Médicament générique
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

En cas de démangeaison localisée, les traitements en application locale peuvent être utilisés. Ceux contenant un antihistaminique H1 ont une efficacité variable et peuvent parfois provoquer des réactions allergiques. Les dermocorticoïdes peuvent également être prescrits en cure courte en cas de maladie cutanée provoquant des démangeaisons (dermatite atopique, prurigo). Dans le cas des démangeaisons dues à des piqûres d’insectes, il existe en automédication des dermocorticoïdes contenant de l’hydrocortisone destinés à les soulager.

Les antiprurigineux locaux peuvent aussi contenir un anesthésique local qui insensibilise la peau.

En avril 2010, l’Agence européenne du médicament (EMA) a publié un avis recommandant le retrait du marché des crèmes contenant du bufexamac, un anti-inflammatoire (PARFENAC). En effet, cet anti-inflammatoire expose à des réactions allergiques cutanées et l’EMA a conclu que les bénéfices sont moins importants que les risques encourus. La crème PARFENAC a été retirée du marché en France en septembre 2010.

Liste des médicaments mise à jour : Mardi 19 Juin 2018

Antiprurigineux locaux : antihistaminiques

Autres antiprurigineux locaux

Légende
Médicament générique
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

En cas d’irritation de la peau (dermite irritative) associée à des démangeaisons, l’application d’un topique protecteur peut apporter un soulagement.

Légende
Médicament générique
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Des médicaments d’homéopathie et des oligoéléments sont aussi proposés en cas de démangeaisons cutanées.

Liste des médicaments mise à jour : Mardi 19 Juin 2018

Homéopathie

Légende
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Actualités

Steve McQueen, atteint d'un mésothéliome pleural incurable, a reçu quelques mois avant son décès de grandes quantités de laétrile (substance extraite des amandes des noyaux d'abricot), sans succès (photo : Steve McQueen et Neile Adams en 1960)

Les amandes de noyaux d’abricots ne sont pas anti-cancer et peuvent être toxiques

De nouvelles recommandations de traitement contre l'infection sexuellement transmissible à Mycoplasma genitalium (illustration).

Infection à Mycoplasma genitalium : nouvelles recommandations face à une antibiorésistance croissante

La prise récente d'opiacés par les personnes âgées est associée à une augmentation du risque de chute et de mortalité toutes causes (illustration).

Opiacés chez les personnes âgées : le surrisque de chute est-il significatif ? Quel impact sur la mortalité