En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Ongle incarné, cassé ou retourné

Mis à jour : Lundi 11 Mars 2013

En faisant du sport ou en bricolant, un ongle peut se casser, se retourner, ou même être coincé ou arraché violemment. Si c’est le cas, il est préférable de consulter un médecin.

Quels sont les symptômes des traumatismes des ongles ?

ongle incarné

Les traumatismes des ongles provoquent généralement une vive douleur. En cas d’écrasement, une tache rouge qui vire au noir apparaît sous l’ongle : une accumulation de sang (hématome). L’os en dessous peut avoir subi une petite fracture.

Un ongle incarné (souvent sur le gros orteil) pénètre dans la chair, entraînant une douleur qui bat au rythme du pouls, accompagnée généralement de rougeur, de chaleur et d’un gonflement.

Un ongle très endommagé peut se nécroser et finir par tomber. La chair qu’il recouvrait n’est alors plus protégée et une infection peut se développer.

Un ongle incarné peut gêner la marche et son infection peut se transformer en abcès.

Actualités

Nourrisson équipé d'une canule nasale Optiflow Junior permettant de délivrer une oxygénothérapie à haut débit (© Fischer & Paykel Healthcare).

Bronchiolites sévères du nourrisson : l’oxygénothérapie à haut débit d’emblée limite l'escalade thérapeutique

En cas de situation à risque (zone épidémique en particulier), les bébés âgés de 6 à 12 mois peuvent être vaccinés contre la rougeole en utilisant le ROR (illustration).

Vaccin contre la rougeole avant l’âge de 1 an : la HAS préconise d'utiliser le ROR à la place de ROUVAX

La HAS publie une fiche méthodologique pour la création d'outils de décision médicale partagée (illustration).

Outils d'aide à la décision médicale partagée : rappels et préconisations de la Haute Autorité de Santé