En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Ongle incarné, cassé ou retourné

Mis à jour : Lundi 11 Mars 2013

En faisant du sport ou en bricolant, un ongle peut se casser, se retourner, ou même être coincé ou arraché violemment. Si c’est le cas, il est préférable de consulter un médecin.

Quels sont les symptômes des traumatismes des ongles ?

ongle incarné

Les traumatismes des ongles provoquent généralement une vive douleur. En cas d’écrasement, une tache rouge qui vire au noir apparaît sous l’ongle : une accumulation de sang (hématome). L’os en dessous peut avoir subi une petite fracture.

Un ongle incarné (souvent sur le gros orteil) pénètre dans la chair, entraînant une douleur qui bat au rythme du pouls, accompagnée généralement de rougeur, de chaleur et d’un gonflement.

Un ongle très endommagé peut se nécroser et finir par tomber. La chair qu’il recouvrait n’est alors plus protégée et une infection peut se développer.

Un ongle incarné peut gêner la marche et son infection peut se transformer en abcès.

Actualités

Répartition départementale des cas signalés en 2017 (source : InVS).

Rougeole : 4 fois plus de cas qu'au premier quadrimestre 2016. Vers une vaccination ROR obligatoire ?

Le séquençage génétique de l’ADN fœtal peut être effectué à partir d’une simple prise de sang de la future mère (illustration).

Grossesse : la HAS recommande d’intégrer les tests ADN dans le dépistage de la trisomie 21

La SFAP publie des fiches repères pour aider à la mise en oeuvre, à la demande du patient et dans certaines conditions, d'une sédation profonde et continue en fin de vie (illustration).

Droit à une sédation profonde et continue en fin de vie : la SFAP publie 3 fiches repères