En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Ongle incarné, cassé ou retourné

Mis à jour : Jeudi 05 Juillet 2018

En faisant du sport ou en bricolant, un ongle peut se casser, se retourner, ou même être coincé ou arraché violemment. Si c’est le cas, il est préférable de consulter un médecin.

Quels sont les symptômes des traumatismes des ongles ?

ongle incarné

Les traumatismes des ongles provoquent généralement une vive douleur. En cas d’écrasement, une tache rouge qui vire au noir apparaît sous l’ongle : une accumulation de sang (hématome). L’os en dessous peut avoir subi une petite fracture.

Un ongle incarné (souvent sur le gros orteil) pénètre dans la chair, entraînant une douleur qui bat au rythme du pouls, accompagnée généralement de rougeur, de chaleur et d’un gonflement.

Quelles sont les complications possibles ?

Un ongle très endommagé peut se nécroser et finir par tomber. La chair qu’il recouvrait n’est alors plus protégée et une infection peut se développer.

Un ongle incarné peut gêner la marche et son infection peut se transformer en abcès.

Actualités

Steve McQueen, atteint d'un mésothéliome pleural incurable, a reçu quelques mois avant son décès de grandes quantités de laétrile (substance extraite des amandes des noyaux d'abricot), sans succès (photo : Steve McQueen et Neile Adams en 1960)

Les amandes de noyaux d’abricots ne sont pas anti-cancer et peuvent être toxiques

De nouvelles recommandations de traitement contre l'infection sexuellement transmissible à Mycoplasma genitalium (illustration).

Infection à Mycoplasma genitalium : nouvelles recommandations face à une antibiorésistance croissante

La prise récente d'opiacés par les personnes âgées est associée à une augmentation du risque de chute et de mortalité toutes causes (illustration).

Opiacés chez les personnes âgées : le surrisque de chute est-il significatif ? Quel impact sur la mortalité