En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Panaris

Mis à jour : Vendredi 07 Novembre 2014

Le panaris, ou mal blanc, est une infection bactérienne de l’extrémité des doigts ou des orteils, avec formation d’un abcès. Même s’il reste généralement bénin, le panaris est souvent très douloureux.

Les symptômes du panaris

pansement doigt

Le panaris se manifeste par une rougeur sur le pourtour de l’ongle de la main ou d’un orteil, accompagnée d’un gonflement, d’une sensation de chaleur et d’élancements douloureux. Puis, la douleur devient permanente et pulsatile (on sent le doigt ou l’orteil battre au rythme du cœur). Une boule blanchâtre remplie de pus - l’abcès - se forme ensuite à la base de l’ongle.

Quelles sont les complications du panaris ?

Même si elle est le plus souvent sans gravité, l’infection peut s’étendre aux gaines des tendons, aux articulations et aux os du doigt si le panaris n’est pas soigné à temps.

Soyez prudent !
Les personnes qui ont un panaris ne doivent pas manipuler les aliments ou faire la cuisine car le germe présent dans le panaris peut contaminer la nourriture et entraîner une diarrhée chez les personnes qui l'ont consommée.

Actualités

Répartition départementale des cas signalés en 2017 (source : InVS).

Rougeole : 4 fois plus de cas qu'au premier quadrimestre 2016. Vers une vaccination ROR obligatoire ?

Le séquençage génétique de l’ADN fœtal peut être effectué à partir d’une simple prise de sang de la future mère (illustration).

Grossesse : la HAS recommande d’intégrer les tests ADN dans le dépistage de la trisomie 21

La SFAP publie des fiches repères pour aider à la mise en oeuvre, à la demande du patient et dans certaines conditions, d'une sédation profonde et continue en fin de vie (illustration).

Droit à une sédation profonde et continue en fin de vie : la SFAP publie 3 fiches repères