Piqûre d’insectes et d’autres animaux

Mis à jour : Jeudi 26 Mars 2020

Les piqûres d’insectes (moustiques, guêpes, abeilles, etc.), mais également celles dues à d’autres animaux, peuvent occasionner des démangeaisons désagréables ou même douloureuses. Si la personne est allergique, elle peut développer une réaction grave.

Quand les piqûres d'insectes sont-elles graves ?

piqûre de moustique

La majorité des piqûres d’insecte sont bénignes. Celles d’abeilles et de guêpes peuvent entraîner une réaction allergique voire, exceptionnellement, un œdème ou un choc anaphylactique, la manifestation la plus grave d’une allergie. Une piqûre peut également avoir des conséquences graves si elle atteint un endroit dangereux, par exemple la gorge ou la langue où elle peut gêner la respiration. De plus, les piqûres de tiques peuvent se compliquer d’une maladie de Lyme qu’il faut suspecter si une rougeur étendue suit la piqûre.

Quels sont les symptômes des piqûres d'insectes ?

Une piqûre d’insecte se traduit par la formation d’une rougeur et d’un gonflement de taille variable, parfois suivie de démangeaisons pendant plusieurs jours. Une piqûre de guêpe, de frelon ou d’abeille est en général immédiatement douloureuse à cause du venin de l’insecte. En cas de prédisposition allergique, ces piqûres peuvent être dangereuses. D’avril à septembre, les piqûres d’aoûtats provoquent des plaques rouges sous la ceinture, l’élastique des chaussettes, du soutien-gorge, du slip ou dans les plis de peau.

Les piqûres de moustiques, de taons ou de fourmis sont en général anodines, mais provoquent une forte démangeaison. Chez les enfants, il se forme parfois de petites ampoules remplies d’un liquide jaunâtre.

Quels sont les symptômes des piqûres d’animaux marins ?

Les tentacules des méduses sont remplis de petites poches urticantes. Certaines peuvent provoquer des douleurs pendant plusieurs jours et laisser des cicatrices.

Les piqûres des oursins ne sont pas venimeuses mais les morceaux d’épine qui restent dans la peau peuvent être très douloureux et provoquer des infections.

Les piqûres des poissons venimeux (raies, rascasses, vives, etc.) provoquent des douleurs intenses et une rougeur au point d’injection. Elles peuvent parfois provoquer des malaises ou des pertes de conscience.

Actualités

Certaines étiologies nécessitent une prise en charge urgente et/ou spécifique (illustration).

Fièvre de l'enfant : une stratégie de prise en charge guidée par l'âge et les éventuels signes de gravité

Comme les tests RT-PCR, les tests antigéniques sont réalisés sur un prélèvement nasopharyngé réalisé avec un écouvillon (illustration).

COVID-19 : les tests rapides antigéniques autorisés pour le dépistage collectif

Dans le premier temps de la campagne de vaccination 2020/2021, la délivrance des doses de vaccins sera réservée aux seules personnes munies d'un bon de l'Assurance maladie (illustration).

Vaccins contre la grippe : priorité aux personnes ciblées par les recommandations vaccinales