En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Psoriasis

Mis à jour : Jeudi 27 Avril 2017

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique de la peau qui n'est pas contagieuse. Il évolue par poussées dont la fréquence et l'intensité sont imprévisibles. Si des traitements permettent aujourd'hui de soulager les poussées, le psoriasis reste toutefois une maladie qui, selon sa localisation et son étendue, peut avoir des conséquences esthétiques et nuire à la vie relationnelle et professionnelle. Même s'il n'a pas de conséquences graves sur la santé, le psoriasis peut donc avoir un important retentissement psychologique et social.

Qu'est-ce que le psoriasis ?

psoriasis au coude

Le psoriasis est une maladie où la peau se renouvelle à un rythme anormalement rapide (tous les cinq à six jours, au lieu de 28 jours habituellement). Cette prolifération des cellules de la peau (kératinocytes) provoque des plaques rouges épaisses plus ou moins étendues, recouvertes de peaux mortes de couleur blanche, les « squames ». Ces lésions se situent le plus souvent au niveau des mains, des coudes, des genoux, du bas du dos, ou sur le visage et le cuir chevelu. Ces plaques ne démangent pas ou peu. Elles ne sont pas contagieuses, il n’y a pas de risque de transmission à d’autres personnes.

Le psoriasis est une maladie provoquée par des facteurs génétiques (familiaux), immunitaires et environnementaux.

Qui est touché par le psoriasis ?

Le psoriasis touche aussi bien les hommes que les femmes. Il est toutefois plus fréquent chez les personnes de peau blanche. Deux à quatre pour cent de la population occidentale en souffrent, dont deux à trois millions de personnes en France (où environ 60.000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année).

Le psoriasis débute le plus souvent à l’adolescence ou chez l’adulte jeune. Les formes dites « familiales » se déclenchent plutôt chez les adolescents âgés de 10 à 20 ans. Plus tard, en général après 40 ans, on observe des formes dites « sporadiques », c’est-à-dire isolées dans leur famille.

Psoriasis et grossesse
Souffrir de psoriasis n’empêche pas d’avoir des enfants. Pendant la grossesse, les symptômes de psoriasis ont tendance à s’atténuer ou à disparaître (la progestérone, hormone de la grossesse, contrôle l’hyperactivité du système immunitaire).
Néanmoins, parce que les médicaments utilisés par voie orale contre le psoriasis sont potentiellement toxiques pour le fœtus, les femmes qui suivent ces traitements et en âge de procréer doivent utiliser une contraception efficace. Lorsqu’une grossesse est souhaitée, ces traitements sont suspendus au minimum deux mois avant de cesser la contraception. Dans les mois qui suivent la naissance de l’enfant, une poussée de psoriasis est assez fréquemment observée.

Comment évolue le psoriasis ?

Le psoriasis est une maladie chronique qui évolue par poussées. Leur durée et leur fréquence sont très variables d’une personne à l’autre et difficiles à prévoir. Ces poussées sont entrecoupées de périodes d’accalmie, dites de « rémission », plus ou moins longues, au cours desquelles les lésions disparaissent partiellement ou complètement. On parle alors de « blanchiment » des lésions.

Sauf pour des formes très particulières et rares, le psoriasis n’est pas dangereux pour la santé et ne met pas la vie du patient en danger. Néanmoins, ses conséquences psychologiques et sociales justifient qu’il soit traité de manière efficace.

Quelles sont les complications du psoriasis ?

Certaines maladies sont plus fréquemment observées chez les patients atteints de psoriasis que dans la population générale. Ces maladies associées au psoriasis semblent partager des mécanismes d’apparition similaires : inflammation chronique et, peut-être, prédisposition génétique. Parmi les maladies qui peuvent précéder, être associées à ou suivre un psoriasis :

  • les rhumatismes inflammatoires (polyarthrite rhumatoïde et spondylarthrite, par exemple) ;
  • certaines maladies inflammatoires chroniques du tube digestif (maladie de Crohn, rectocolite hémorragique, par exemple),
  • le vitiligo, une maladie de peau qui se traduit par des taches dépigmentées (des taches blanches),
  • certaines inflammations de la thyroïde.

Il semble également que davantage de troubles cardiovasculaires (par exemple, l’infarctus du myocarde) et de cas de diabète de type 2 soient diagnostiqués chez les patients atteints de psoriasis.

Le retentissement du psoriasis sur la vie quotidienne
Une récente enquête européenne décrit l’impact du psoriasis sur le quotidien des personnes qui en souffrent, sur leurs activités de loisirs, sur leur vie sentimentale et sexuelle, ainsi que sur leur vie professionnelle.
Le psoriasis affecte tous ces domaines de leur vie et les patients interrogés souffrent essentiellement du regard des autres, ce qui peut aboutir à un sentiment de rejet et à une attitude de retrait vis-à-vis de la société. Les femmes et les personnes jeunes semblent plus touchées par le retentissement du psoriasis sur leur qualité de vie.
La vie sexuelle est rendue difficile dans le cas de lésions des muqueuses, occasionnant des douleurs et une baisse de libido. Trente pour cent des patients interrogés confient qu’ils ont renoncé à commencer ou poursuivre une relation en raison de leur psoriasis. Enfin, pour 37 % des patients sondés, le psoriasis a un impact sur leur comportement au travail où il peut entraîner une discrimination aussi bien à l’embauche que dans leur évolution professionnelle.

Actualités

Levée de l’interdiction de soins funéraires pour les personnes infectées par le VIH/Sida ou une hépatite

Les cas de gonorrhée multirésistante aux antibiotiques de référence augmentent à travers le monde

Augmentation rapide des cas de gonorrhées multirésistantes aux antibiotiques couramment utilisés

Simone Weil en 1979, à la présidence du Parlement européen à Strasbourg (illustration - Photo de Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons - cc-by-sa-3.0),

Simone Veil avait initié le droit à la réduction des risques infectieux et oeuvré contre les ravages...