Comment soigne-t-on le psoriasis ?

Mis à jour : Vendredi 06 Mars 2020
Image sponsoring article

Après le diagnostic, l'objectif du traitement du psoriasis est avant tout d'améliorer la qualité de vie du patient en améliorant l'aspect de sa peau. Il n'existe pas de traitement permettant de guérir définitivement le psoriasis.

Comment diagnostique-t-on le psoriasis ?

Le diagnostic du psoriasis repose essentiellement sur l’aspect et la localisation des lésions de la peau. Les dermatologues savent les reconnaître et il n’est en général pas nécessaire de compléter leur diagnostic par d’autres examens. Une biopsie (le prélèvement d’un petit échantillon de peau) est réalisée dans certains cas pour éliminer d’autres affections cutanées, comme par exemple une infection par un champignon (mycose) ou un eczéma.

Comment mesure-t-on la sévérité d'un psoriasis ?

La sévérité d’un psoriasis peut se mesurer soit en observant l’aspect de la peau et des lésions, soit en interrogeant le patient sur l’impact de la maladie sur sa qualité de vie.

L’évaluation de l’aspect de la peau se fait selon le score PASI (Psoriasis Area and Severity Index). Le dermatologue évalue la surface de la peau atteinte (en % de la surface totale du corps), le degré de rougeur des lésions, leur épaisseur et l’intensité de la désquamation. Le score PASI varie de 0 (absence de sévérité) à 72 (sévérité maximale).

La mesure de la qualité de vie du patient utilise le score DLQI (Dermatology Life Quality Index) où une dizaine de questions sont posées au patient : impact esthétique, conséquences sur le travail, les loisirs, la vie amoureuse, sexuelle et familiale, etc. Le score DLQI varie de 0 (aucun impact) à 30 (qualité de vie sévèrement diminuée).

Quels sont les traitements du psoriasis ?

Il n'existe pas de traitement permettant de guérir définitivement le psoriasis, mais les lésions peuvent être réduites par divers types de médicaments, en application locale, par voie orale ou en injections. L'objectif est avant tout d'améliorer la qualité de vie du patient en améliorant l'aspect de sa peau. De plus, les personnes qui souffrent de psoriasis doivent prendre soin de leur peau pour éviter irritations et sécheresse : lait hydratant, savon surgras, vêtements en matières naturelles, etc.

Comment se fait le choix du traitement ?

La sévérité du psoriasis est subjective (elle dépend pour beaucoup de l’impact de la maladie sur la qualité de vie du patient). En conséquence, la mise en place et la nature du traitement varie fortement selon le vécu du patient et sa motivation à se traiter. Deux patients présentant des lésions similaires peuvent recevoir des traitements différents selon s’ils se sentent ou non très affectés par leur psoriasis. Le choix du traitement dépend donc de la conjonction de plusieurs facteurs : étendue et localisation des lésions, impact sur la vie du patient, contraintes de prise ou d’application du traitement, efficacité du traitement, effets indésirables, etc.

Pour être pleinement efficace, le traitement du psoriasis doit toujours être prolongé plusieurs semaines après la disparition des plaques.

Actualités

Les téléconsultations, vidéo ou par téléphone, rémunérées (illustration).

La DGS alerte sur la nécessaire continuité des soins hors COVID-19

L'actualité hebdomadaire COVID-19 en un seul coup d'œil (illustration).

Les actualités VIDAL de la semaine sur l'épidémie COVID-19

Une pathologie fréquente et précoce (illustration).

L’anosmie en première ligne dans les infections à SARS-CoV-2